AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Musique des sphères Virginia Stephenson

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Orion
Admin


Date d'inscription : 17/11/2011
Localisation : Nord

MessageSujet: Musique des sphères Virginia Stephenson   Sam 28 Mai - 15:08

Musique des sphères

Si nous regardons la Conscience se dévoilant en tant qu'états et niveaux de conscience, nous partons du plus haut niveau de Principe : « Je Suis ce Je Suis. » Dieu est Esprit, et toute la création est spirituelle. C'est pourquoi toute création est parfaite et complète, et consiste en idées spirituelles qui projettent l'image de la ressemblance de Dieu. Cela est la vérité de la création spirituelle.

Quand cette vérité s'exprime individuellement, l'expérience se produit dans l'âme, qui est le domaine de formation et d'expression. La beauté et intégrité de cet univers spirituel est formulée, manifestée et exprimée dans l'âme. C'est à ce niveau de dévoile ment de la conscience que nous ressentons une satisfaction et un contentement.

Ensuite, le niveau suivant de dévoilement de la conscience est le domaine mental. Dans le domaine mental, les idées spirituelles sont traduites en formes utiles, via le mental inconditionné qui est éclairé par l'Esprit au moyen du reflet et la contemplation. Par exemple, si nous devions produire de la musique inspirée, il nous faudrait non seulement connaître les principes de la musique, mais aussi contacter l'âme pour l'inspiration.

L'âme est l'homme réel ou la femme réelle, et ce domaine de manifestation est l'idée composée, comprenant toutes les idées justes de chaque aspect de l'existence et de l'expression qui pour rait se manifester. L'intégrité de ces idées spirituelles est dans l'âme. Lorsqu'elles apparaissent dans le visible, elles entrent dans le domaine mental, et, si le mental est éclairé, ou imprégné de vérité, nous avons la belle musique de Beethoven, Brahms ou Mozart qui s'écoule à travers leur esprit musical éclairé. S'il n'y a pas de contact avec Dieu, nous avons de la musique qui vient d'un mental non éclairé par l'Esprit/Âme et n'est donc pas inspirée.

J'ai ici un bel article au sujet d'une entrevue avec Brahms en 1897. L'auteur de l'article lui demanda: «Dr Brahms, comment contactez-vous l'Omnipotence? La plupart des gens La trouvent très distante. » « C'est la grande question », répondit Brahms. « Cela ne peut se faire par la simple volonté oeuvrant par le mental conscient, car celui-ci est un produit évolutionniste du domaine physique et périt avec le corps. » (Il parle du cerveau et de sa programmation). « Cela ne peut s'accomplir que parles pouvoirs-âme au-dedans - l'Ego véritable qui survit à la mort corporelle. Ces pouvoirs sont latents dans le mental conscient, sauf s'ils sont éclairés par l'Esprit. Mais Jésus nous a enseigné que Dieu est Esprit, et il a dit aussi: « Moi et mon Père sommes un. »

«Réaliser que nous sommes un avec le Créateur, comme l'a fait Beethoven, est une expérience merveilleuse et impressionnante. Très peu d'êtres humains accèdent à cette réalisation, et c'est pour quoi il y a si peu de grands compositeurs, et si peu de génies créa tifs dans quelque domaine que ce soit des tentatives humaines. Je contemple toujours cela (l'unicité avec Dieu), avant de commencer à composer. C'est le premier pas. Lorsque je ressens l'impulsion, je commence par faire directement appel à mon Créateur et je Lui pose d'abord les trois questions les plus importantes concernant notre vie ici dans ce monde: d'où, pourquoi, vers où? »(c'est magnifique, n'est-ce pas? Pourquoi suis-je ici? Où vais-je? Pour quoi m'as-Tu mis ici? Comment puis je servir? Vers où Ton Esprit s'écoule-t-il à travers moi?).

«Je ressens immédiatement des vibrations dans tout mon être, continua Brahms, c'est l'Esprit illuminant le pouvoir-âme au dedans; et, dans cet état exalté, je vois clairement ce qui est obscur dans mon état d'esprit ordinaire,- je me sens alors capable de tirer l'inspiration d'en haut, comme le faisait Beethoven. Par-dessus tout, je réalise, dans de tels moments, l'extraordinaire signification de la suprême révélation de Jésus: « Moi et mon Père sommes un ». Ces vibrations prennent la forme d'images mentales distinctes, une fois que j'ai formulé mon désir au sujet de ce que je veux: être inspiré afin de pouvoir composer quelque chose qui élèvera l'humanité et lui sera profitable - quelque chose ayant une valeur permanente.

«Aussitôt, les idées me viennent, directement de Dieu, (vous voyez, elles viennent, du royaume spirituel, à l'individu qui a contemplé son unicité avec Dieu; cet individu a élevé son altitude dans le royaume de l'âme, où ces idées spirituelles existent déjà.) Et non seulement je vois des thèmes distincts dans l’œil de mon esprit, mais ils ont un habillage de formes, d'harmonies et d'orchestrati».on justes. Le produit fini m'est révélé, mesure par mesure, quand je suis dans ce rare état d'inspiration - comme ce fut le cas pour Tartini quand il composa son œuvre majeure, la «Sonate des trilles du diable Il me faut être quasiment dans un état de transe pour avoir de tels résultats. (Quand nous sommes dans cet état, c'est que nous sommes entrés dans le lieu intérieur et avons fermé la porte à ce qui est extérieur; nous sommes centrés sur le Royaume intérieur.) Cet état est possible quand le mental conscient est en suspens... (et que la Conscience elle-même a le contrôle, dirions nous)... car c'est à travers le subconscient, qui fait partie de l'Omnipotence, que vient l'inspiration. Je dois cependant faire attention à ne pas perdre la conscience, sinon les idées s'évanouissent. »

Lorsque vous êtes dans une transe, vous bloquez tout ce qui vient de l'extérieur. C'est pourquoi la forme de yoga qui rend votre esprit vide, en vous concentrant sur un point, vous fait éliminer le large spectre du Royaume de Dieu. L'état d'esprit auquel Brahms fait allusion ne peut pas être une transe complète, mais un état où aucune intrusion du monde extérieur ne se produit, et où vous puisez dans l'Infini Invisible.

C'est ainsi que Mozart composait. Un jour, on lui a demandé selon quel processus il composait, et il a répondu: «Pour moi, le processus est comme un rêve vivant. » Il continua alors en décrivant comment les idées lui venaient, habillées de leur contexte musical approprié - tout comme elles me viennent. Bien entendu, un compositeur doit maîtriser les techniques de la composition, de la forme, de la théorie, de l'harmonie, du contrepoint et de l'instrumentation. Mais toute personne musicienne peut le faire, si elle y met l'application nécessaire. Toutefois, je dois dire que pour acquérir une maîtrise de l'orchestre semblable à celle de mon jeune ami Richard Strauss, il faut un savoir-faire exceptionnel. »

Si nous ne connaissons pas les principes de l'Unicité quand nous entrons dans un état de transe, nous sommes un « canal ». Être un «canal», c'est comme avoir un téléphone avec lequel nous parlons à quelqu'un qui est décédé. Cela ne nous est pas plus utile que de parler à quelqu'un de ce monde. Si nous maîtrisons la théorie, la technique de composition, la forme, l'harmonie, le contre point et l'instrumentation, la musique des sphères peut alors s'écouler et prendre forme. Brahms dit ensuite qu'il devait travailler rapidement, car l'inspiration arrivait si vite que s'il se permettait d'être distrait d'une façon quelconque, il la perdait. Il ne pouvait pas la maintenir dans sa pensée consciente. Beaucoup d'entre vous avez eu l'expérience de messages, surtout dans cet état de demi-éveil, entre le sommeil et l'état de veille, et si vous ne les avez pas notés aussitôt, vous les avez oubliés.

Virginia Stephenson

_________________
Tout est Conscience d’Être.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://la-magie-dorion.monempire.net
 
Musique des sphères Virginia Stephenson
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Toute maladie est un problème musical - le pouvoir de la musique - harmonie des Sphères
» Magasin de musique
» instruments de musique préhistoriques
» Danse - musique avec ou sans paroles ?
» 'Musique' gothique et satanisme

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Magie d'Orion :: Spiritualité :: Univers spirituel-
Sauter vers: