AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 LE CHRIST, LA PRESENCE EN VOUS Joël Goldsmith

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Orion
Admin


Date d'inscription : 17/11/2011
Localisation : Nord

MessageSujet: LE CHRIST, LA PRESENCE EN VOUS Joël Goldsmith   Ven 30 Oct - 17:14

Mai 1989

LE CHRIST,
LA PRESENCE EN VOUS

II y a une Présence, et un Pouvoir, qui nous est toujours disponible, mais qui ne peut être réalisé que dans le secret et le silence. Le secret est l'une des vérités les plus profondes révélées dans l'enseignement du Maitre :

Gardez-vous de pratiquer votre justice devant les hommes, pour en être vus ; autrement, vous n'aurez point de récompense auprès de votre Père qui est dans les cieux. Lors que tu donnes, que tu fais l'aumône, ne sonne pas de la trompette devant toi, comme font les hypocrites dans les synagogues et dans les rues, afin d'être glorifies par les hommes. Je vous le dis en vérité, ils reçoivent leur récompense. Mais quand tu fais l'aumône, que ta main gauche ne sache pas ce que fait ta main droite, afin que ton aumône se fasse en secret ; et ton Père, qui voit dans le secret, te le rendra.

Lorsque vous priez, ne soyez pas comme les hypocrites, qui aiment à prier debout dans les synagogues et aux coins des
rues, pour être vus des hommes. Je vous le dis en vérité, ils reçoivent leur récompense." (Mat. 6 : 1-5)

Le secret est un principe important de La Voie Infinie, et constitue une part vitale de son message. Ceux qui ont pris ce message avec sérieux et l'ont suivi en ont tiré profit au delà des mots. D'autres ont reçu l'enseignement, mais ne l'ont pas compris. Dans leur inaptitude à percevoir sa signification, ils ne lui ont pas obéi et n'en ont donc pas tire profit.

Aucun enseignement n'a de valeur réelle tant qu’il reste
une abstraction ; il faut qu'il trouve une expression dans notre vie quotidienne. Chaque principe de La Voie Infinie devrait être en relation avec notre expérience, puis vécu en tant que notre expérience. Prenons, par exemple, ce principe du secret énoncé par le Maitre, et voyons comment il peut s'appliquer à nos relations quotidiennes.

Si j'accomplis un acte bon et généreux et que mes amis en entendent parler, ils vont certainement me féliciter, me remercier et dire du bien de moi. Peut-être mon ego sera- t-il bien aise de cette reconnaissance de ma bonne action. En revanche, si je fais une bonne action mais la garde secrète, si bien enfermée en moi-même que personne n'en prenne connaissance, l'Œil qui voit tout et l'Esprit omniscient - cette Intelligence omniprésente et infinie qui sait tout ce que j'ai fait - est témoin de mes bonnes actions en secret et me récompense alors ouvertement, d'une certaine façon mystérieuse qui est la Sienne.

De la même manière, si je prie en public, avec bruit et ostentation, les journaux et les magazines pourront écrire des articles sur le fait que je prie sept ou soixante-dix fois par jour, et je suis certain qu'il y aura des hommes et des femmes qui me couvriront de louanges. Mais quel en sera le profit ? Si, en revanche, je prie en secret et communie avec le Père au-dedans de moi, le Père - qui est l’omniprésence, l'omniscience, l'intelligence divine et l'amour divin - sait que je prie, et je suis récompensé, non par l'homme mais par Dieu.

Ce principe de maintenir le secret et l'intégrité de notre vie spirituelle en gardant secrets chaque pensée et chaque acte motivés par l'Esprit, agit dans tous les domaines de la vie. II est particulièrement fructueux lorsqu'il s'applique à nos relations les uns avec les autres. II n'y a qu'une façon d'aimer votre prochain comme vous-mêmes, et c'est de l'aimer comme vous vous aimez. Humainement, vous connaissez vos propres erreurs, vos propres faiblesses ; et humainement, il se peut que vous vous critiquiez sévèrement parce que vous savez que vous n'êtes pas à la hauteur de votre idéal le plus élevé de ce qui est bien. Mais en dépit de tout cela, vous savez, a l'intérieur, que le Christ est votre identité véritable et que vous êtes spirituel, même lorsque vous échouez à vivre au niveau de cet idéal élevé. En réalité, vous êtes l'enfant de Dieu, spirituel et parfait, et vous priez chaque jour pour que vos actions extérieures se conforment à ce que vous savez de votre Être intérieur. La seule façon de vous aimer vous-même est de connaitre votre identité en tant qu'enfant de Dieu.


Reconnaissez le Christ en tous les Hommes


Pour aimer votre prochain comme vous-même, vous devez faire pour lui la même chose que pour vous. Réalisez qu'en dépit de ses erreurs et échecs humains, votre prochain est le même Fils de Dieu que vous, mais ne vous limitez pas à reconnaitre ceci de votre prochain. C'est non seulement vrai de notre prochain mais de chaque personne que vous rencontrez. C'est vrai également de votre ennemi - personnel, national, racial ou religieux. Dans le lieu secret de votre être intérieur, sachez que le Christ trône assis dans le cœur, l'âme l'esprit et le corps de chaque individu sur la terre.

Lorsque vous parlez à votre employeur, ou à votre employé, lorsque vous rencontrez des commerçants, des amis ou des parents, saluez chacun d'eux intérieurement ainsi : "Salut, enfant de Dieu, je vous salue dans le Christ de Dieu." Dites-le dans le silence et le secret. Que personne ne sache
que vous faites cela. Que les résultats parlent pour
eux-mêmes. Ne doutez pas une seconde que tous ceux que vous rencontrerez ne découvrent rapidement quelque chose en vous qui changera toute leur attitude envers vous, même si eux-mêmes ne savent pas de quoi il s'agit. Finalement, vous les entendrez dire : "Vous avez quelque chose. Qu’est-ce que c'est ?" Bien sûr , ce que vous avez, ce qu'ils ressentent et a quoi ils sont réceptifs, c'est la connaissance de leur véritable identité et votre acceptation à la reconnaitre en dépit des apparences du contraire. Cette reconnaissance du Christ dans le secret de votre propre être est récompensée ouvertement.

Nous pourrions nous étonner que les gens, parfois même nos propres associes, ne soient pas plus aimables avec nous qu'ils le sont. Mais la raison en est très simple : nous les maintenons condamnés à leur condition humaine. Il est déjà assez malheureux qu'ils s'infligent cette condamnation à eux-mêmes, sans accroitre leur fardeau en ajoutant la nôtre à leur jugement déjà sévère envers eux-mêmes. Libérez-les. Libérez chaque individu en contemplant le Fils de Dieu en chaque personne que vous rencontrez.

Dans ce travail, il y a une perpétuelle solitude, mais ce n'est pas un isolement. Il y a une solitude, la solitude d'un individu en union avec Dieu, mais séparé du reste du monde. Pourtant dans cette unité avec Dieu, la solitude n'existe pas, parce que l'on demeure saintement avec Cela, avec cette Présence, cet Esprit, que vous pouvez parfois sentir se mouvoir en vous. Dans votre expérience, il y aura toujours des gens présents pour exprimer l'amour et la compréhension, et en exprimer tellement que vous ne pourrez tout contenir, mais la solitude demeure.

Le principe de secret du Maitre est très puissant. Vous n'avez pas à quitter votre maison pour attirer à vous votre bien, que ce soit sous la forme d'amis ou d'occasions. Vous pouvez rester tranquillement chez vous, à votre bureau, ou dans votre église, temple ou classe, et attirer le monde a vous. Mais cela ne peut se faire qu'a travers Dieu, pas a travers l'homme. Les entreprises font de la publicité et y consacrent une grande partie de leur budget, pour tenter de doubler ou d'accroitre toujours plus leurs affaires. Mais vous découvrirez que vous pouvez attirer à vous votre bien sans dépenser de
grandes sommes d'argent. Prenez les quelques francs, ou les
quelques centimes que vous avez, et partagez-les avec quelqu'un secrètement, de sorte que le reste du monde ne sache pas que vous les avez partagés. II n'est pas nécessaire que ce soit de l'argent : partagez des livres, des services ou une prière, mais partagez quelque chose avec Dieu seul pour témoin, et assurez-vous que vous n'en parlez à personne. Vous découvrirez que ce que Dieu volt en secret, Il le multiplie d'abord par dix ou par cent, et le manifeste alors de façon si évidente que tous peuvent le voir.

Votre Père céleste est en vous. N'est-il pas incroyable de penser que vous pourriez faire quoi que ce soit qui ne serait pas connu du Père céleste ? Tout ce que Dieu volt en secret est récompensé à l'extérieur dans nos affaires. Cc principe fonctionne dans le cours de notre existence sur cc plan humain, et il apporte avec lui les fruits spirituels. Apprenons a reconnaitre secrètement que nous sommes les enfants de Dieu, que malgré nos faiblesses humaines le Christ trône assis dans les profondeurs de notre être ; et souvenons-nous alors de reconnaitre cette même vérité pour notre prochain, qu'il s'agisse d'un ami ou d'un ennemi, d'un associe ou d'un concurrent. Reconnaissons le Christ en tant qu'être individuel, mais faisons-le de façon secrète, silencieuse et sacrée, et contemplons la magie qui se produit dans notre vie. Reconnaissez l’identité spirituelle de toute personne que vous rencontrez, et vous aurez bientôt plus d'amis que vous ne pourrez en désirer ou en avoir besoin.

Réalisez le Christ Autour du Monde


A notre époque atomique, le transport par propulsion a réaction a presque réduit les distances à néant. Une distance qui demandait autrefois des mois de voyage peut maintenant être couverte en quelques heures. Le monde entier est devenu notre voisinage, et les gens qui vivent à des milliers de kilomètres de nous sont nos voisins. II ne suffit pas de dénombrer nos amis selon leur proximité immédiate par rapport à nous, dans la même rue ou le même voisinage. Nous devons élargir notre concept d'ami et de voisin afin de l’étendre au monde entier. Inclure, plutôt qu'exclure, tel doit être notre objectif. Cela exige l'abandon de la bigoterie et du dogmatisme, qui veulent séparer et diviser les hommes entre eux. Nous sommes tous conditionnés par les influences prénatales, l'environnement familial, l’éducation et les expériences personnelles ; et à cause de ces influences et expériences, nous interprétons les autres façons de vivre en fonction de nos propres antécédents. C'est cela qui fait de nous des êtres humains. Nous aurons beau essayer, il n'y a pas moyen d'abandonner nos idées préconçues - sauf un : c'est que l'Esprit touche la conscience a ce moment-la, tous les concepts antérieurs disparaissent, aussi tenaces soient-ils. Alors, nous ne nous accrochons plus à notre Protestantisme, à notre Judaïsme ou a notre Catholicisme, à notre fierté raciale, ou encore à notre abondance ou insuffisance économique. Ces choses ont maintenant leur place propre, et nous sommes un avec toute vie, un dans la réalisation non seulement de notre propre identité, mais dans la reconnaissance de la véritable identité de chaque personne et de toute chose.

Seul le contact de l'Esprit - de la Présence intérieure -peut transformer la conscience afin que notre vie manifeste
plus d'amour, plus de générosité, plus de liberté, plus de justice, de miséricorde, de douceur et de paix. Mémoriser des mots dans un livre ne fera pas cela pour nous. Il y a des gens qui ont mémorisé des livres entiers d'enseignement de vérité, et rien ne s'est produit en eux ; il n'y a eu aucun changement dans leur vie. Ils ont ajouté davantage de savoir à une masse déjà hétérogène d'énoncés non digères sur Dieu et l'univers, mais ce savoir n'a pas touché leur Âme. Le savoir, seul, ne peut toucher l'Âme, car la parole de Dieu n’est pas la parole de Dieu quand elle sort du mental humain. Seule une réalisation consciente de la présence de Dieu, une réalisation du Christ, peut nous unir dans une véritable fraternité et une amitié durables, et dissoudre le sens mesmérique qui nous enchaine a "moi", "mien" et "tien".

L'activité du Christ ne peut jamais se limiter à agir exclusivement pour nos propres objectifs égoïstes ou pour ceux de notre famille. L'objectif du Christ est d'établir le royaume de Dieu sur la terre, et non pas d'apporter du bien à quelques individus favorisés qui connaissent les mots justes. Je suis convaincu que le monde peut Être transformé par la réalisation du Christ dans la conscience individuelle. Il y a longtemps, j'ai eu la vision d'un cercle de conscience Christique autour du monde, sans liens humains d'aucune sorte, mais dédié a la réalisation consciente de la présence du Christ sur la terre et aux cieux :

"L'illumination dissout tous les liens matériels et relie les hommes entre eux par les chaines d'or de l'entendement spirituel. Elle ne reconnait que l'autorité du Christ. Elle n'a ni rituel ni règle, hormis l'Amour divin, universel et impersonnel. Son seul culte est la Flamme intérieure qui toujours brille sur l'autel de l'Esprit. Cette union est la libre condition de la fraternité spirituelle. Seule la restreint la discipline de l'Âme. Nous jouissons donc dune liberté sans licence, dans un univers unifié ne connaissant pas de limites physiques, et nous adorons Dieu sans cérémonial ni credo. Les illuminés marchent sans peur, par la Grâce."
La Voie Infinie
chap.2 : L'illumination Spirituelle

Chacun peut être un maillon de ce cercle invisible, disposé à s'asseoir en silence jusqu'à ressentir une sensation consciente que Dieu est présent, que tout est bien. Quand vient cette sensation, l'individu a libéré le Christ dans le monde, ce Christ qui était enfermé à l'intérieur de son cœur. Le Christ réalisé dissout les erreurs de ce monde - que nous pouvons toutes ranger sous un terme : le sens matériel. Le Christ réalisé agit dans la conscience humaine, la rendant réceptive à la vérité. Peu a peu, le Christ s'empare de la conscience humaine ; mais Il ne peut venir à la conscience que par la réalisation. Le Christ est toujours là et a toujours été là, mais c'est seulement dans la mesure de notre réalisation de Lui qu'Il devient actif dans notre expérience :

"Quelque part au-dedans de moi ii y a une Présence. Elle échappe à toute description, mais c'est une Présence que je peux ressentir et dont je suis conscient la plupart du temps. Elle est toujours présente, mais il y a des moments, après une journée ou une nuit occupée, ou il m'est impossible de La sentir, de La toucher ou d'être touché par Elle. A ces moments-la, je recherche un état de calme, et Elle revient soudain a ma connaissance consciente.

Cette Présence accomplit tout le travail qui est fait a travers moi. Je ne suis pas l'ouvrier : je suis]'instrument de Son activité. C'est cette Présence qui fait le travail à travers moi et le fait pour moi. Si je m'assieds tranquillement dans un état de réceptivité intérieure, Elle prie ; Elle prononce Sa voix qui fait fondre la terre ; Elle médite. Je ne fais que devenir silencieux pendant qu'Elle accomplit Son travail en moi et à travers moi. Le Christ, le Fils de Dieu, vit ma vie. De moi-même, je ne peux rien faire. Si je parle de moi, mon témoignage est un mensonge. C'est cette Présence en moi qui constitue mes capacités et mes talents, et c'est Elle qui accomplit Sa fonction à travers moi.

L'état Christique règne en moi. L'état Christique s'écoule à travers moi vers le monde. L'état Christique anime chacun de mes actes. L'état Christique s'écoule à travers moi pour bénir chaque individu avec lequel j'entre en contact. L'état Christique est la mesure et la capacité de mon expérience.

Cette Présence, ce Christ ou Fils de Dieu est à l'intérieur de chacun de nous, agissant pour nous et en tant que nous. Elle ne fonctionne cependant que pour la personne qui en a atteint la réalisation. Vous êtes le Fils de Dieu uniquement quand l'Esprit de Dieu œuvre en vous. Vous n'êtes pas le Fils de Dieu si vous utilisez le sens personnel de "je" ; vous vous croyez alors dans un état d'être coupé de Dieu, et vous entretenez le sentiment d'être séparé de Dieu. Lorsque vous commencez à voir que le bien que vous faites n'est pas fait par vous, il vous est possible de parvenir à briser le dilemme de Paul : "Le bien que je voudrais faire je ne le fais pas, mais le mal que je ne voudrais pas faire, je le fais."(Rom. 7 : 19)
A ce niveau du développement de Paul, il y avait un "je" ; mais ce n'était plus le cas quand i a pu dire : "Je vis, mais ce n'est pas moi qui vis, c'est le Christ qui vit en moi" (Gal. 2 : 20). Dans son étape antérieure, il devait admettre, comme nous, "Je suis meilleur dedans que dehors. J'aimerais faire de bonnes choses, mais je fais toujours les mauvaises, ou presque toujours." C'est vrai en ce qui nous concerne, lorsque nous sommes dans l’état de "je".


Divine Adéquation


Lorsque par la méditation - et cette Présence ne se réalise que par la méditation - vous arrivez finalement face a face avec le fait qu'il y a un État d'Être intérieur, un vous intérieur, alors "celui qui est en vous est plus grand que celui qui est dans le monde" (Jean 4 : 4).

Ce Lui qui est en moi est mon être réel ; c'est mon État d'Être spirituel ; c'est le Christ qui me recouvre, l'Esprit de Dieu en moi, Emmanuel ou Dieu avec moi.

En reconnaissant cela et en vous retirant un peu à coté de vous-même pour Le laisser régner, vous devenez conscient que bien des choses se font à travers vous et par vous, que vous savez intérieurement ne pas avoir faites consciemment, et ne pas être capable d'avoir faites consciemment. IL les a faites à travers vous.

Vous avez sans doute bien des fois entretenu un sentiment de limitation quant à vos propres capacités. Il se peut que vous vous sentiez incompétent, que ce soit dans le travail de guérison, ou dans le domaine des affaires, dans une activité professionnelle ou dans vos relations avec vos parents, vos amis et vos associes ; et sans doute l’êtes-vous et le serez-vous toujours. Plus vous deviendrez conscient de la Présence, plus vous réaliserez votre propre insuffisance en tant qu'être humain, jusqu'a ce que vous sachiez finalement, comme Jésus, que "De moi-même, je ne peux rien faire" (Jean 5 : 30).

Lorsque surgira cette réalisation, vous accomplirez des merveilles dans votre propre domaine de travail, mais vous saurez que ce n'est pas vous qui le ferez ; vous saurez que c'est Lui qui fait les œuvres.

Chacun de nous a Cela au-dedans de lui. Chacun de nous a l'Esprit de Dieu - ou le Christ - au centre de son être, mais la plupart d'entre nous n'ont pas encore pris pleinement conscience de Lui, ou bien n'ont eu cette prise de conscience qu'une fois sur une longue période. Nous n'avons pas encore atteint l’étape ou nous pouvons l'obtenir à volonté, et où nous vivons en elle tout le temps. Le jour viendra dépendant où cette Intériorité - cet Être intérieur - fonctionnera tout le temps, et la plupart du temps nous En serons conscients ; les rares fois où nous ne le serons pas, nous pourrons En redevenir conscients par une méditation plus profonde. Il est toujours présent, attendant notre reconnaissance. Par Lui, nous pouvons faire toutes choses.

Reconnaissez qu'il y a un IL en vous et que ce IL est plus grand que toute circonstance ou condition au monde. Alors, une fois reconnu cela, commencez à pratiquer la reconnaissance de ce IL dans chaque circonstance de la vie. Au début, il se peut que vous n'ayez aucune sensation de la Présence. Dans ce cas, vous pourrez devoir accepter la parole des prophètes hébreux, des mystiques chrétiens ou des mystiques orientaux, de tous ceux qui ont découvert qu'il est vrai qu'il y a un IL ou un Moi à l'intérieur. "Regardez-moi, et soyez sauves" (Is. 45 :22 Y a-t-il un Dieu à cote de moi ?" dit Isaïe, je n'en connais pas" Is. 44 : 8). Dans la Bhagavad Gita, il y a des passages entiers qui nous avertissent de ne jamais chercher des choses, mais de ne chercher que Moi, de ne reconnaitre que Moi au milieu de vous. Reconnaissez-Moi au milieu de vous. D'innombrables passages dans les Écritures juives et chrétiennes révèlent qu'il y a un Christ, un Père, un Esprit de Dieu en nous. Avec une telle autorité imposante, soyez désireux - même si vous n'en faites pas l'expérience tout de suite - de reconnaitre au moins que ces hommes étaient sages et sincères, et que leur vie et la vie de leurs disciples ont porté témoignage du fait que cela est vrai.

Le même IL qui était en Jésus Christ est en vous, et, en
outre, II a le même pouvoir en vous qu'il l'avait en le Christ Jésus. Le même pouvoir qui a élevé la vérité spirituelle dans une période, l’élève dans une autre. Ce même pouvoir qui était le Dieu d'Abraham, d'Isaac et de Jacob, qui fut l'esprit qui releva Jésus d'entre les morts, qui ouvrit la Mer Rouge pour Moïse, qui fit tomber la manne du ciel, ce même pouvoir qui fit avancer Paul a travers les persécutions, ce même Pouvoir demeure en vous. Toutes ces grandes lumières spirituelles ont révélé que Celui qui est à l'intérieur de vous est plus grand que toute circonstance, personne ou condition dans le monde. Celui qui est en vous accomplit tout ce qui vous est donné à faire. Celui qui est en vous rend parfait ce qui vous concerne.

Ce IL est plus proche que le souffle et plus prés que les
mains ou les pieds : "Avant qu'Abraham fût, Je suis avec vous. Je ne vous quitterai et ne vous abandonnerai jamais. Je serai avec vous jusqu’à la fin du monde. Si vous marchez dans les eaux, J'irai avec vous ; si vous traversez les flammes, Je les traverserai avec vous.

II y a une Présence en vous, et son nom est Je. Constatez d'abord cette Présence, puis commencez à la discerner chaque jour et a toute heure. Au besoin, reconnaissez, chaque heure qui s'écoule :

Je, au milieu de moi, est puissant. Je, au milieu de moi, était avec moi avant qu'Abraham fut, et sera avec moi
Jusqu’à la fin du monde. Si je traverse la vallée de l'ombre de la mort, J'irai avec moi. Partout ou j'irai, J'irai avec moi, que ce soit en l’air dans un avion, sous l'eau dans un sous-marin, en quelque lieu que ce soit, Je suis toujours au milieux de moi. Ce Je accomplit le travail qui m'est donné à faire.

Le jour viendra où vous comprendrez que vous faites et avez fait des choses que - de vous-même - vous n'aviez pas la capacité de faire : Je les ai faites a travers vous, le Je de votre propre être. Cela, que nous appelons le Christ, a fait ces choses. Tout en reconnaissant et en comprenant que Je est l'acteur, vous pourrez voir votre valeur appréciée, mais vous ne serez jamais vaniteux et ne considérerez jamais l'argent com me votre possession personnelle. Une fois que vous comprendrez que ce que vous recevez est pour quelque chose que Je - l'Esprit de Dieu en vous - a fait à travers vous, vous consacrerez toujours ce gain au but du Je, au but de la mission et du message spirituels.



Reconnais-Le Dans Toutes Tes Voies


"3e vis, mais ce n'est pas moi" (Gal. 2 : 20). Le Christ
accomplit ce qui m'est donné à faire. C'est la promesse et la prophétie du Maitre, et de tous les maitres de tous les temps. Reconnaissez-Cela ; dans toutes vos voies reconnaissez-Le : dans toutes vos voies. Quand vous vous levez le matin, reconnaissez que vous, de vous-même, vous n'auriez pu le faire. Si vous vous éveillez d'un bon sommeil, reconnaissez que vous auriez continué à dormir si une incitation ne vous avait réveillé. Et si, étant éveillé, vous allez dormir, reconnaissez qu'un impératif intérieur, une incitation intérieure vous accorde ce repos. Si vous réussissez dans la vie, reconnaissez que seul le don de Dieu, la grâce de Dieu a pu rendre cela possible. Si vous échouez, reconnaissez que seul un sentiment de séparation de ce Je a pu produire un tel échec, si échec il y a eu. Vous pouvez découvrir que ce qui était apparu comme un échec n'en était pas un du tout, mais seulement une expérience pour vous éveiller à votre véritable destinée.

Reconnaissez-Le dans toutes vos voies, même quand vous n'avez aucune preuve de la Présence. Acceptez cela pour vrai, même si vous ne l'avez pas encore démontré. En persévérant dans cette pratique et dans vos méditations, le jour viendra où vous ressentirez en vous une animation. Vous sentirez une paix qui dépasse l'entendement, et vous saurez ce que veut dire le repos. Vous saurez, dune certaine façon, que le Christ est devenu vivant en vous, que le Christ est né ou a été éveillé en vous. A partir de là, vous courtiserez le Christ. Poursuivez-Le; reconnaissez-Le ; restez sur le Côté, afin qu'IL puisse faire un peu plus tandis que vous faites un peu moins.

Le jour viendra où cette Présence sera une telle réalité vivante, que vous en serez conscient la plupart du temps. Quand vous serez trop occupé, Elle pourra se retirer à
l'arrière-plan ; mais viendra alors un moment inoccupé, et Elle sera de nouveau avec vous. Si vous êtes occupé au point de
sembler L'avoir perdue ou En être séparé, vous découvrirez qu'une méditation plus profonde La ramènera à votre connaissance consciente.

C'est cette Présence, entretenue en secret et en silence, qui attire à nous notre bien et nous unit avec toute vie, dans I'amour, la compréhension, le partage et la coopération. Nous sommes unis en une fraternité par un lien invisible. Ce lien est votre Christ et mon Christ, qui nous fait appartenir a la même maisonnée. En fin de compte, ce lien invisible d'amour deviendra la relation du monde entier.

Reconnaissez le Christ au milieu de vous, et reconnaissez le Christ au milieu de chaque être individuel : humain, animal, végétal et minéral. Ce même Christ s'infiltre dans le climat, dans les pierres du sol, au fond de la mer, et même dans l’air. Reconnaissez que vous n'êtes jamais en dehors de Son sein, de Sa protection, de Son amour, de Ses soins, de Son autorité, de Sa sagesse, de Sa force et de Sa santé.


Éventail Illimité De L 'activité Du Christ


En réfléchissant a l’éventail illimité de l’activité du Christ réalisé, vous en viendrez peu a peu à la conviction que cette réalisation du Christ peut s'appliquer à toute circonstance et condition qui touche votre conscience. Si la nouvelle déprimante de quelque désastre est soudain annoncée à la radio, ou si vous lisez dans votre journal qu'il est question de maladie, d'infection ou de contagion dans votre communauté, vous pouvez amener à cette situation l’activité du Christ réalisé. En étant témoin du Christ réalisé en action, accomplissant Sa fonction - pas simplement dans quelque chose d'aussi proche que votre corps, mais d'aussi éloigné de vous que le côté opposé de votre communauté - vous comprendrez que cette activité du Christ réalisé peut s'insinuer dans l'univers entier, pour dissoudre les causes de péché, de maladie et de pauvreté,
effaçant de la conscience humaine les désirs fictifs, les faux
appétits et les ambitions fallacieuses.

Si vous avez l'occasion d'être témoin de la disparition de la peur en vous-même ou chez quelqu'un proche de vous, cela devrait vous encourager à approfondir vos méditations afin de voir le Christ réalisé dissoudre la peur dans la conscience de communautés et de pays entiers. Vous n'avez qu'à regarder le miracle en vous-même et dans votre famille quand la peur disparait, pour savoir ce qu’Il peut faire pour le monde. Quand il n'y aura plus de peur dans la conscience mondiale, il n'y aura plus de guerres. L'avidité, l'envie, la colère et les fausses ambitions disparaissent avec la disparition de la peur. La peur est la base de presque tous les péchés commis par l'homme, sur le plan individuel ou collectif, au niveau personnel, national ou international. Nous avons peur de perdre quelqu'un ou quelque chose. Nous avons peur de perdre quelque chose que nous apprécions ; nous avons peur de perdre notre propriété ou la propriété de notre pays ; nous avons peur de la chute de notre système économique ; ou bien nous avons peur dune restriction de notre liberté.
L'activité du Christ réalisé dissipe la peur dans votre conscience et dans la mienne. L'activité du Christ réalisé dissipera la peur dans votre foyer ou à votre travail ; l’activité du Christ réalisé dissipera la peur dans votre communauté, mais il faut pour cela que le Christ soit réalisé. Et à notre époque c'est vous, et vous seul, qui êtes responsable du degré de sa réalisation. Partout ou se produira une réalisation du Christ, il y aura la liberté, expérimentée et connue.

C'est là le message de La Voie Infinie. C'est la mission de La Voie Infinie. Elle commence par la réalisation de l’activité du Christ dans votre conscience et dans le mienne, afin que vous et moi soyons guéris de nos discordes physiques, mentales, morales et financières. Puis Elle prend soin de notre vie de famille. L'activité du Christ réalisé dans votre conscience et dans la mienne doit être un levain dans votre maison et à votre travail, et de là Elle doit s'étendre à toute votre communauté, aux relations de capital et de travail, au gouvernement régional, aux affaires nationales, partout où il y a un problème à régler dans ce monde.

Lorsque, par la réalisation de l’activité du Christ, nous avons été témoin de la maitrise sur les discordes de la vie, nous avançons un peu plus sur La Voie Infinie et commençons à nous élever au-dessus de l'harmonie physique et humaine. Nous nous élevons au-dessus des paires d'opposés ; pas seulement au-dessus de la mauvaise santé, mais au-dessus de la bonne santé également ; au-dessus de la pauvreté, mais aussi de la richesse ; au-dessus des conditions discordantes autant que des conditions harmonieuses, dans ce royaume de la conscience où seul Dieu est. C'est seulement dans le silence et la tranquillité intérieure que Dieu peut nous transmettre ce qui est. Si nous sommes prêt à être une transparence parfaite pour recevoir l'instruction de Dieu, Dieu nous parle alors à l'oreille et nous montre la réalité spirituelle, le Christ. Si cette activité du Christ peut nous toucher afin que nous acceptions de "mourir quotidiennement" l'un pour l'autre pour que renaisse notre nature spirituelle, y-a-t’il une limite quelconque a l’éventail de
L’activité du Christ, à la Présence en vous ?
"Maintenant le salut est arrivé, et la puissance, et le règne
de notre Dieu, et I ‘autorité de son Christ."
Apoc. 12 : 10
* *

Cable de Londres
*
Lorsqu'un énoncé dans l'esprit devient une sensation dans le cœur, vous savez que Dieu vous tient la main. Lire et entendre parler de la grâce de Dieu, c'est apprendre la vérité, mais abandonner le désir de demander a Dieu quoi que ce soit c'est mettre la vérité en pratique. Dieu n'est pas un pouvoir qui va faire quelque chose : Dieu est le quelque chose. Vous ne pouvez utiliser Dieu ou la vérité, mais Dieu peut vous utiliser.


Se Lier d'Amitié avec un Univers Amical


De temps en temps, une perle de littérature spirituelle fait son apparition sur terre, et nous attire dans le cœur même de Dieu lorsque nous l’étudions et l'assimilons. Henry Thomas Hamblin, qui n'est pas seulement un ami cher, mais l'ami dont la main touche chaque Âme qu'il rencontre avec un amour guérisseur, vient de nous donner une telle perle, sans prix, intitulée Se Lier D'amitié Avec Un Univers Amical. Vous comprenez qu'ici, dans ce livre, un homme vous livre son expérience de l'Âme. Il partage avec vous ce qui a fait de lui le bien-aimé mystique de l'Angleterre. Ce pays n'est que la demeure de son corps : son Âme, son amour et sa main sont partout ou vous êtes, et vous êtes uni à sa vie quand ses paroles précieuses entrent dans votre esprit et votre cœur.

Dans ce livret, H.T. Hamblin cite l’un de nos passages préférés de Browning :

"Ton Amour chantera lui-même ses propres béatitudes, selon le travail accompli.

Le baiser d'un enfant posé sur tes lèvres qui soupirent te réjouira ; le service rendu à un homme démuni te rendra riche ; l'aide apportée au malade te rendra fort. Tout service que tu rendras te servira toi-même."


L'Art De La Méditation

Recommandé pour la lecture de Carême

Vous serez intéressé d'apprendre que L'Art de La Méditation a reçu un accueil spécial dans les milieux religieux protestants. Edmund Fuller, rédacteur littéraire des Nouvelles de L'Église Épiscopale a inclus L'Art De La Méditation dans une liste de 26 livres spécialement choisis pour les lectures de Carême. Les Nouvelles De Cleveland du 4 mars fait remarquer que plus de 900 titres de livres religieux pour adultes ont été publiés au cours de l’année, un rendement étonnant dans ce domaine. Le Magazine des Livres de la Tribune Dominicale de
Chicago du 17 mars dit que "cela indique une augmentation des lectures sérieuses et méditations par les "Étasuniens" (*). Parmi ce nombre impressionnant de livres, l'Art De La Méditation a été choisi comme l’un des 26 livres recommandés pour les lectures de Carême. Parmi ces 26 titres il y avait plusieurs classiques de dévotion religieuse qui ont supporté l’épreuve du temps.


Commentaires et Critiques


Un programme pour guider la méditation quotidienne convenant aux besoins de chaque individu :

Joël Goldsmith, écrivain et conférencier bien connu à Los Angeles, a produit un livre très important ayant trait a la sagesse spirituelle, distincte du simple savoir intellectuel.

Aujourd'hui, beaucoup de gens prient dans le but d'obtenir quelque chose. Goldsmith prétend que la méditation devrait être entreprise sans motif :

"Le but de la méditation est d'atteindre la grâce divine... Mais nous ne pouvons jamais recevoir la grâce de Dieu tant que nous la recherchons pour en faire la démonstration, c'est-a-dire tant que nous recherchons Dieu afin de posséder une personne ou une chose, ou d'acquérir un lieu. C'est la raison pour laquelle la méditation ne peut jamais être utilisée pour faire la démonstration d'une automobile, de plus d'argent ou d'une meilleure position. La méditation a pour objectif de réaliser Dieu".

(*) Nd1T : terme que je choisis pour nommer les habitants des E.U. qui n'ont pas de nom. Appeler "Américains" les seuls Étasuniens est mal ressenti par tous les autres Américains du continent.

A propos de la méditation pour les guérisons, Goldsmith
affirme : "Tant que nous essayons simplement d'échanger la discorde physique pour I’ harmonie physique, nous ne pourrons pas comprendre ce que sont le royaume de Dieu, les richesses spirituelles, ou la santé spirituelle. Nous devons commencer notre méditation avec la reconnaissance que ni la santé ni la richesse n'est l'objet de notre recherche de Dieu."

Une autre citation qui illustre l'approche de ce sujet
important par Goldsmith est la suivante : "Toute méditation
qui porte en elle la moindre trace de désir d'obtenir quelque chose de Dieu ou d'acquérir quelque chose par Dieu n'est plus une méditation."

Des livres précédents de Goldsmith, le plus connu est La Voie Infinie. Ancien résident a Hollywood, il a fait des conférences en Europe, en Afrique et en Australie, de même qu'aux États-Unis, en passant beaucoup de son temps a Hawaii.

Walter Scratch, "The Scratch Pad", California Citizen News, Hollywood, 17 Dec. 1956
suivre)





















_________________
Tout est Conscience d’Être.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://la-magie-dorion.monempire.net
 
LE CHRIST, LA PRESENCE EN VOUS Joël Goldsmith
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» J'ai un problème
» Neuvaine au Padre Pio du 15 au 23 septembre
» PARDONNER COMME CHRIST VOUS A PARDONNE
» Savez-vous pourquoi Jesus-Christ avait un apotre prefere ?
» Si on vous dit le Christ est ici, n'y allez pas

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Magie d'Orion :: Spiritualité :: Univers spirituel-
Sauter vers: