AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Le TOTEM d'IRLANDE 19

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Orion
Admin


Date d'inscription : 17/11/2011
Localisation : Nord

MessageSujet: Le TOTEM d'IRLANDE 19   Lun 26 Oct - 15:28

Le TOTEM d'IRLANDE 19


Contrairement à tout ce qu’ils avaient imaginé, il n’y apparaissait aucun Être soi-disant humain, à l’exception de nos amis, ou vivant comme nous l’entendons habituellement. Seules des myriades de petites étoiles lumineuses, qui sont la véritable apparence de tous les êtres dans l’Univers, étaient visibles partout disséminés dans la clairière. Un groupe de quelques fées était venu en comité d’accueil représentant ce que nous nommons à tort le petit peuple car à certains égards il est bien supérieur au notre. Une d’entre elles vint à leur rencontre pour la plus grande joie de Moumousse qui reconnu instantanément son amie Fidelma qui après un clin d’œil complice, vers celui-ci, leur dit : « Nous vous souhaitons la bienvenue, nous trouvons que cette réunion est vraiment une bonne idée que nous soutenons pleinement car nous sommes tous concernés. Maintenant nous allons reprendre notre apparence d’étincelle de lumière qui est la seule véritable réalité de tous, car ce que vous croyez voir de notre personnalité n’est qu’une illusion provoquée par votre mental, puisque par votre imagination vous pouvez nous voir tel que vous le voulez. Mon jeune ami l’a bien compris en transformant mon apparence au gré de sa fantaisie. »
Sans la moindre parole audible ou apparence visible, autre que la petite lumière des participants, chacun reconnaissait instantanément de qui il s’agissait. C’était des dialogues véritablement sincères puisque provenant uniquement de l’être intime à tout un chacun parlant au cœur de tous.
Un peu à l’écart Morrigan et Jack s’étaient installés pour avoir une vue d’ensemble leur permettant de peindre cette magnifique réunion avec l’imagination qui les caractérisaient l’un et l’autre mais de manière très différente. Trois petites lumières vives vinrent se poser sur le rebord supérieur de la toile de Morrigan, ce n’était autre que ses compagnons secrets de toujours : des corbeaux mystérieux de couleur noir de velours.
Tous les participants venus en grand nombre depuis les trente deux superbes comtés d’Irlande étaient très impatients, attentifs à toutes les interventions, ressentant toute la solennité de l’événement. Lapins et renards, loutres et saumons, oiseaux et vers et nombres de soi-disant ennemis se trouvèrent côte à côte sans aucune animosité, unis dans une entente commune pour le plus grand bien de tous.    
Du fond de la clairière jaillissant d’une lumière intense parvint une voix puissante que tout le monde reconnue comme étant celle de Dagda : « Dans le passé nombres de quêtes ont été commencées mais apparemment aucune n’a pu être menée jusqu'à son terme parce que toutes ont été effectuées dans un esprit de lutte. Si nous voulons réussir il nous faut débuter sur de bonnes bases que nous pouvons établir par un dialogue sincère afin de définir l’action à entreprendre. »
Sean : « Dagda à raison. Depuis quelques temps déjà nous avons tous remarqué une diminution de l’énergie dans chaque constituant de notre belle nature. »
Venu du magnifique comté de Mayo dominé par la montagne Mweelrea dans la province du Connacht et par celle sacrée de Croagh Patrick où une église fut construite au sommet, un canard se trouvant sur le bord de la rivière de sa voix nasillarde dit : « Nous savons tous bien évidement qui en sont les fautifs, c’est les humains avec leurs machines bruyantes et nauséabondes qui nous privent de nos espaces, nous écrasant ou nous mutilant au passage. Il y a aussi toutes leurs affreuses tours qui crachent des fumées toxiques, perturbant nos déplacements. Ils jettent toutes sortes d’ordures faites de matériaux qui polluent pour des décennies toute notre planète. Certains n’hésitent pas à organiser des amusements pour nous tuer ouvertement sans qui quiconque puisse les en empêcher, ils appellent cela : la chasse. Combien de nos espèces et de camarades ont totalement disparus et combien vont encore s’éteindre ? Quand à notre nourriture, elle contient à profusion des produits qui en gâchent le gout et nous rendent malades. La liste de tous les désagréments qu’ils nous causent serait encore bien longue et ne résoudrait en rien les problèmes. »
Une petite mais chaleureuse lumière se mit entre Moumousse et Jack très près d’eux. Les deux enfants reconnurent immédiatement dans leur cœur, sans le moindre doute, leur amie Aïfé le héron qui intervint avec assurance : « Je vois bien que la plupart d’entre vous sont entièrement en accord avec ce qui vient d’être dit et je vous comprends. Mais allons nous continuer à toujours rechercher des coupables en les regardant en ennemis ou allons-nous changer notre façon de voir les choses pour les faire évoluer vers l’harmonie ? »
Lug, le plus charmant des écureuils : « Je peux témoigner que ce n’est pas en restant sur nos rancunes que nous résoudrons nos problèmes. Comme beaucoup le savent, quand nous avons eu ce très violent conflit avec les écureuils gris, si nous n’avions pas pris la résolution de leurs pardonner très sincèrement de tout notre cœur leur attitude envers nous, et nous pardonner également nos propres pensées à leur égard, nous n’aurions jamais pu résoudre ce terrible conflit et nous aurions été totalement exterminés. »
Plusieurs voix s’élevèrent de l’assistance avec véhémence : « Comment pourrais-je pardonner à ceux qui ont fait périr avec une méchanceté gratuite mon père ? » D’autres tout aussi en colère : « Impossible…Jamais…..Ils m’ont fait trop de mal….Ce serait trop facile de faire du mal et ensuite d’être pardonné, c’est un encouragement à faire n’importe quoi ! »
Une voix sortit de la rivière, c’était le sage saumon Finn : « Si nous continuons nos querelles jamais nous n’arriverons à rétablir l’harmonie dans ce monde, notre ami Lug a entièrement raison, quelque soit la situation la première chose à faire est la pratique du pardon car il faut déblayer le terrain de toutes les ruines dues aux luttes meurtrières avant de reconstruire sur des bases plus solides les magnifiques édifices du bonheur et de la paix. »
Sous le regard admiratif de Fior et Fial, Ogme dit : «Évidement les humains n’ont pas toujours bien agit à notre égard mais ils sont loin d’être tous comme cela. Je puis témoigner qu’il y en a sur lesquels nous pourrions prendre exemple. Nous autres, sommes-nous toujours parfaits ? Pardonner, surtout à nos ennemis, est une force infaillible qui nous rend plus forts et rétablit l’ordre dans les situations les plus difficiles. »
Drucht intervint à son tour : « Beaucoup d’entre vous connaissent le Dr Diancecht qui venait souvent avec certains de ses amis ainsi que la famille d’Oengus pour méditer dans cet endroit. Il savait se mettre en harmonie avec les vibrations de la Connaissance Pure et en recevait des enseignements remarquablement inspirés. Aussi quand j’ai su que cette réunion allait avoir lieu, je lui ai demandé s’il voulait bien nous communiquer un message. Voici sa réponse : « Je pense beaucoup à vous tous, vous êtes toujours dans mon cœur et je vous emmène partout avec moi. Je pense que l’une des leçons, la plus importante que j’ai apprise, c’est que nous ne sommes jamais des victimes. Nous sommes toujours responsables de tout ce qui nous arrive, que c’est une erreur de penser que d’autres sont responsables pour quoi que se soit dans notre existence. Car si nous faisons entièrement confiance dans la Présence, rien de négatif ne peut nous atteindre. »
Le canard du comté de Mayo s’avança tout désolé : « Je tiens à m’excuser, auprès de mes amis humains, pour avoir exprimé des propos trop exagérés. Car depuis je me suis aperçu que ce que vous dites est juste et sensé, bien que se ne soit jamais facile de le comprendre et de l’appliquer dans la vie de chaque jours. »
Agate en se rapprochant de sa lumière et en lui envoyant mentalement des pensées d’amour, ce qui sembla lui être très agréable, lui répondit : « Ton attitude est très courageuse et tu fais preuve de beaucoup de sagesse, comme tout bon irlandais tu es un peu grincheux mais aussi intelligent, épris de justice, de liberté et surtout d’une grande honnêteté. Il n’est pas simple d’appréhender une telle façon de vivre mais pourtant c’est vraiment la plus bénéfique pour tous. »
Manus : « Tout n’est qu’une vaste illusion que nous créons nous-mêmes par nos pensées, nos sentiments, nos croyances et le conditionnement produit par l’entendement collectif. »
A cet instant un énorme coup de vent souffla si fort que les arbres et les feuilles à terre semblèrent tourbillonner en un puissant vortex. Jack saisit Moumousse en criant le nom de son petit frère à plusieurs reprises comme pour se rassurer dans son angoisse. Milgrine prit Jack tendrement par les épaules et calmement lui dit : « Jack…, Jack… ce n’est qu’un rêve, réveille toi. » Celui-ci tout surpris : « Hein quoi…Qu’est-ce qu’il y a ? Mais alors tout cela n’était donc qu’un rêve ? » Milgrine « Qui sait … ? » en déposant alors un doux baiser sur son front pour l’aider à reprendre ses esprits pendant que Moumousse vint près d’eux, dans le lit, pour profiter de cet instant de tendresse.  
Puis après s’être préparé Jack rejoignit tout le monde déjà réuni pour le petit déjeuner.
Moumousse en riant : « Hé bien, tu m’as fait peur, heureusement qu’à ce moment là Milgrine entrait justement dans la chambre pour nous réveiller. Tu parles d’un réveil ! »
Jack confus : « Désolé je ne voulais pas ça. »
Moumousse ; « Ce n’est rien, ça nous arrive à tous. Mais de quoi as-tu rêvé ? »
Jack : « C’était un drôle de rêve où tout c’est mélangé, d’abord Sean nous a dit que l’énergie de la nature diminuait. »
Sean : « Cela je n’aurai pas pu le dire car je ne le pense pas. La nature Est et ne peut en aucun cas faiblir, mais il doit y avoir certainement une autre signification. »
Jack : « Alors tout ça je l’ai aussi rêvé, tu n’as pas fait une méditation avec Ollathair ? »
Sean : « Je crois bien que oui, tu as rêvé cette réunion quoi qu’il y aurait encore beaucoup à en dire. Par contre comment connais-tu Ollathair ? C’est mon ami avec qui je médite chaque matin, à part Milgrine, Morrigan, Manus, Agate et Michael personne n’est au courant. »
Jack : « C’est toi qui me l’as dit dans mon rêve. »
Sean songeur : « Les rêves sont vraiment très étonnant. »
Wendy : « Pourtant il y a de la pollution, nous voyons chaque jour des espèces animales disparaitre et je ne vais pas refaire la longue liste des catastrophes. »
Sean : « Tout cela provient de la façon de voir les choses et d’y prêter attention. Le Totem nous a bien dit de nous méfier de toutes les illusions. »
Wendy : « Oui c’est vrai, je continue toujours à réagir trop vite au conditionnement de l’entendement. »
Jack continua : « Alors une réunion avec tous nos amis a été organisée dans la clairière ou Sean va méditer chaque matin. Il y avait Dagda, Ogme, Finn, Lug, un canard grincheux, Fidelma et ses sœurs etc.… »
Moumousse : « Waouh ! Ça devait être vraiment agréable, j’aimerai bien revoir Fidelma. »
Jack : « Nous ne distinguions pas leur forme puisque tous étaient représentés dans leur aspect réel qui est une étincelle intense d’énergie de lumière. Tout me semblait pourtant si concret.  »
Manus : « Oui, nous sommes exactement comme cela dans la réalité, mais nous ne le voyions plus car en grandissant, si nous n’y prêtons pas attention, nous oublions notre âme d’enfant. Comme la poussière qui n’est autre que la représentation encore visible de nos souvenirs qui s’estompent»
Drucht : « Bien qu’il mélange adroitement les circonstances que nous rencontrons dans ce que nous appelons la réalité et celles de ce que nous nommons le rêve. Surtout n’oublie jamais ce rêve car c‘est la voie de la sagesse elle-même qui veut te révéler quelque chose de très important pour toi. Les rêves sont une partie de toi qu’il te faut traiter avec respect et amour. Tu auras accès à plein d’informations inédites.  Tu ne rencontreras pas d’amis plus fidèle en ce monde si tu sais instaurer une étroite relation de confiance totale avec eux. Tu devrais le noter quelque part pour pouvoir le relire et lui parler comme à une personne en l’entourant d’une atmosphère de paix et de joie dans laquelle il se plait particulièrement, alors il s’épanouira comme la plus belle fleur et te révélera des merveilles.  »
Wendy : « Alors si j’ai bien compris je n’ai pas à vouloir changer les conditions extérieures qui sont des illusions, mais seulement ma façon de voir et de ressentir les événements et les choses. »
Agate : « Exactement, les pensées liés à nos sentiments peuvent tout transformer. Si tu vois quelque chose de désagréable en même temps que tu le ressens, tu actives une force qui va l’amplifier, car les pensées sont comme des épidémies. Au début ce n’est qu’un petit foyer infectieux qui se propage très vite de l’un à l’autre jusqu’à l’autre bout du monde. Mais c’est aussi un merveilleux antidote à la négativité qui se transmet très vite de la même manière jusqu’à ce que toutes traces d’erreurs soient effacées car s’il n’en reste qu’un seul foyer dans l’esprit d’une seule personne il peut se raviver à n’importe quel moment et provoquer des catastrophes plus grandes encore. »
Jack : « Alors si j’ai des pensées qui ne sont pas en harmonie avec l’Univers je peux provoquer des réactions négatives ? »
Michael : « Oui mais d’une certaine mesure cela ne sera valable que pour toi car personne ne peux te nuire autre que toi- même. C’est ce que m’ont appris l’oncle Oengus et tante Étaine quand j’ai épousé Morrigan. »



_________________
Tout est Conscience d’Être.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://la-magie-dorion.monempire.net
 
Le TOTEM d'IRLANDE 19
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [IRLANDE] Héraldique irlandaise
» Les Conquêtes de l’Irlande
» l'Archéologie en Irlande
» STOP aux cruelles courses de lièvres en Irlande du Nord !!!
» Découverte d'un psautier en Irlande

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
La Magie d'Orion :: Spiritualité :: Le Totem d'Irlande-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: