AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Libérez la splendeur cachée Virginia Stephenson

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Orion
Admin


Date d'inscription : 17/11/2011
Localisation : Nord

MessageSujet: Libérez la splendeur cachée Virginia Stephenson   Ven 20 Juin - 11:20

Libérez la splendeur cachée


Virginia Stephenson







L'une des fonctions du Christ est de réveiller la compréhension endormie, cette partie de nous qui n'est pas éveillée à la véritable Splendeur cachée. Bon nombre d'entre nous ont fixé leur attention sur les formes extérieures et l'intellect, beaucoup plus que sur la substance et réalité incorporelle. Dans le chapitre « L'incorporalité : Dieu, l'homme et l'univers », Joël dit : « Je vais vous montrer comment vous pouvez comprendre ce principe dans ce que vous connaissez déjà comme étant incorporel. Prenons le sujet de la vérité. Je suis en train de transmettre la vérité. Elle n'est pas à moi c'est la vérité de Dieu s'écoulant à travers moi, et je la transmets. Quand j'aurai fini de la transmettre, est-ce que j'aurai moins de vérité, ou davantage? Vous connaissez la réponse: j'en aurai davan tage. Le fait même de transmettre ce message multiplie la vérité au- dedans de moi, et vous direz: « C'est exact! La vérité est incorpo relle; par conséquent, vous ne pouvez pas en avoir moins que vous n'en aviez en commençant. »


Vous pouvez faire la même chose. Une bonne façon de pratiquer, c'est de prendre un peu de temps le matin pour s'asseoir, avec un stylo et un carnet, d'écrire la première vérité qui vous vient, puis d'en attendre une autre. N'essayez pas de «penser »  une vérité, mais attendez simplement qu'il en vienne une à votre conscience. Amorcez la pompe, et vous verrez que vous finirez par remplir des pages et des pages de vérité qui se révélera et se dévoilera en vous. En regardant cela, vous comprendrez que « ceci est l'huile de mes lampes». La vérité que vous avez dans votre conscience est la lumière qui est en vous, et vous constatez que vous ne la recevez pas d'un livre ou de quelqu'un d'autre : elle s'écoule de l'intérieur de vous et vous en devenez conscients.


Comme la grâce et la vérité agissent toujours ensemble, vous ne pouvez pas appliquer la vérité à un quelconque problème. La vérité est d'une autre dimension que les problèmes. Cependant, lorsque vous permettez à la vérité de s'écouler dans votre esprit, écoutez cette parole de Dieu qui vous vient et écrivez-la, parce qu'elle est une activité de la grâce divine. Ensuite, la grâce répondra au besoin humain à votre niveau de réceptivité. Si vous avez mal au pied, ou à la main, ou quelque chose de ce genre, vous aurez une guérison. La vérité que vous connaissez vous rend libre, manifestant cette guérison - mais vous n'avez pas essayé de l'appliquer, vous l'avez simplement laissée venir à votre conscience. Vous avez reconnu: « C'est ce que j'ai dans ma maison ». On appelle cela une conscience activée par l'esprit-Christ. Il y a là une activité de vérité qui s'écoule, et, en la laissant venir, en réfléchissant sur elle, vous réalisez que vous avez une conscience de vérité. Vous avez aussi une conscience d'amour, parce que vous n'auriez pas pris le temps de faire cet exercice à moins d'aimer la vérité.


En revenant sur la vérité qui vous est venue, vous commencez à apprécier ce que vous avez dans votre maison. Vous appréciez que la vérité et l'amour ne soient pas des abstractions, mais des activités vitales ! À mesure que vous appréciez cette activité, votre compréhension endormie se réveille. « A lors il leur ouvrit ['esprit, afin qu'ils comprissent les Écritures. »?- La conscience activée par le Christ se met à ouvrir votre compréhension. Il n'y a désormais pas de manque d'activité-Christ - vous avez une activité vitale, la substance du Christ; et sans jamais La relier à un quelconque

Problème physique, Elle va guérir le problème. Cette vérité va remplir le besoin humain par la grâce, au niveau de votre compréhension. Ainsi, plus vous prendrez conscience du vrai sens de substance comme étant spirituel, plus vous serez remplis de cette substance réelle.


Joël poursuit, dans ce même chapitre 10: « Prenons une autre facette de l'incorporalité: l'amour. Une mère aime son enfant; du matin au soir elle donne de l'amour à l'enfant - et du soir au matin. Quand la mère a-t-elle moins d'amour? Elle ne peut pas avoir moins d'amour. Au contraire, par le fait même d'aimer, elle accroît sa capacité d'amour. »


Il en va de même pour nous sur le plan spirituel. En aimant, nous augmentons notre capacité d'aimer. La facette la plus importante de l'amour que nous avons à donner est le pardon. Il ne s'agit pas seulement de pardonner les autres, mais aussi de nous pardonner nous-mêmes, car nous sommes souvent plus durs avec nous-mêmes que nous le sommes avec qui que ce soit d'autre. Nous sentons toujours «le petit pois sous le matelas», ce sentiment de ne pas être à la hauteur, et nous nous condamnons. Si nous voulons développer cette capacité d'aimer spirituellement, nous devons commencer par nous pardonner nous-mêmes. Le pardon apporte un soulagement qui nous procure la paix intérieure.


Lorsque nous regardons notre prochain, nous savons exactement ce que chacun traverse et nous avons le pouvoir de pardonner, pas au sens d'accorder une grâce, mais au sens de remplacer : remplacer l'apparence de sens matériel d'existence par la réalité qui est le Christ - que la personne le sache ou pas. Nous savons qu'il y a là l'être Christ, et nous savons que nous pouvons aimer notre prochain comme notre propre Identité. Nous exprimons donc notre gratitude pour les petites gentillesses venant de ceux de notre maisonnée et d'ailleurs, et nous sommes reconnaissants pour ce qui est divin, même si nous le voyons dans les plus petits des actes humains.

Certaines personnes sont mal à l’aise de nous entendre exprimer verbalement notre appréciation. Dans ce cas, nous donnons notre gratitude en secret et en silence. C'est une manière d'arroser le jardin de Dieu. Plus nous verserons de gratitude et d'appréciation sur quelqu'un, dans chaque circonstance, plus notre vie sera douce, parce que l'amour est un lubrifiant des relations humaines. Il n'y a pas de vide dans l'amour. Quand un enfant sait qu'il est aimé et apprécié, il ne connaît pas l'insécurité. Dans un couple, aucune insécurité n'est ressentie quand chacun apprécie l'autre et a « un cœur compréhensif ».


Parfois, je pense que nous commençons à peine à vivre quand nous apprenons comment aimer et comment « ouvrir une voie pour que s'échappe la splendeur emprisonnée 3 Nous nous apercevons qu'il n'y a pas d'émotion dans cet amour. Il est la perception consciente de ce qui est déjà, divinement. Notre amour n'exige pas un objet, mais ceux qui font partie de notre expérience exigent d'être reconnus. C'est donc une occasion pour nous d'ouvrir une voie pour la splendeur emprisonnée» - une occasion pour nous de donner ce qui est incorporel et invisible et de réaliser que cela est la véritable substance de la vie. Dans une voie spirituelle, nous sommes tous attirés vers les gens qui ont atteint un état de conscience où ils vivent dans un état de grâce et ont une abondance de tout. Certains leur demandent : « Qu'étudiez-vous pour être aussi accomplis ? » Si quelqu'un nous demande cela, c'est pour nous l'occasion de donner un livret ou une Leçon, afin que la personne puisse avancer à son propre rythme. Nous ne faisons pas la promotion du Message. Le Message porte le messager.


«Toute création provient d'une Source, et si vous avez la Source, vous pouvez avoir la création. Mais il n'est pas possible d'avoir la création séparément de la Source de la création. C'est comme si vous aviez décidé d'avoir un bureau et que quelqu'un vous dise: « Il vous faut un morceau de bois avant de pouvoir faire un bureau». Mais vous répondriez: « Ne m'embêtez pas avec ça, je veux un bureau. » 1 [Je veux les pains et les poissons. Je ne veux pas la conscience qui accomplit ce miracle, je ne veux que le résultat. Je veux la santé, mais je ne veux pas la conscience spirituelle ou la conscience d'amour. Je veux les effets sans la cause].


Ce n'est pas possible. Il nous faut avoir la substance. «Il vous faut le bois avant de pouvoir fabriquer un bureau. La substance de la vie est conscience, conscience spirituelle, et si vous voulez les formes de la vie, vous devez d'abord avoir sa substance. Une fois que vous avez la conscience, vous pouvez avoir toutes les choses ajoutées. » 1

Votre conscience est Dieu, l'amour et la vérité : commencez à verser. Médecin, guéris-toi toi-même ! Comment y arriver? Versez la vérité avec des torrents d'amour. Maintenez ce flux en permanence; ne vous permettez jamais de descendre au niveau de la corporalité. Restez dans la conscience spirituelle. « Restez dans cette ville jusqu'à ce que vous soyez revêtus de la puissance d'en haut. » 4 Reconnaissez les nombreuses manières de manifester l'amour, et commencez à verser. Vous aurez alors la substance, ou conscience - une conscience activée par l'esprit-Christ. Je ne pourrais pas dire cela à quelqu'un, dans la rue, qui n'a jamais médité, mais je peux vous le dire à vous. Vous connaissez le moyen, vous pouvez commencer à verser, et à mesure que vous verserez, plus vous donnerez, plus vous aurez. C'est la loi de l'Amour, et nous devons créer des canaux pour que s'écoulent les courants d'amour.


Vous existez en tant qu'opportunité même. Vous n'avez pas besoin d'opportunités, car vous ÊTES l'opportunité en mouvement. Vous êtes l'opportunité qui révèle la splendeur cachée; vous êtes Dieu incarné. Vous savez comment reconnaître ce JE au centre de vous, comment vous tourner au-dedans vers le silence, et comment vous mettre à verser de façon secrète et sacrée. C'est complètement l'inverse pour l'homme naturel, qui veut « prendre » de quelqu'un d'autre s'il le peut. Mais nous ne pouvons rien obtenir à travers quelqu'un d'autre. Le royaume de Dieu est en nous et nous l'avons déjà en entier. Toutefois c'est à nous d'ouvrir la voie, par la reconnaissance et la réalisation.

C'est une façon de vivre très pratique. Quand Arthur - mon mari - a créé sa propre entreprise, nous avons eu beaucoup de responsabilités financières. Je ne voulais pas travailler, parce que je sentais vraiment une obligation d'étudier et de méditer. Le sens matériel disait que je devais travailler, et ce qui s'est passé, c'est que nous avons commencé à décorer, rénover et construire de petites maisons. J'ai essayé de les rendre aussi belles que je le pouvais, et en même temps je méditais, continuellement. Je ne me rendais pas compte que je remplissais chaque maison de paix, et qu'avec chaque maison que nous vendions, nous vendions une atmosphère de paix intangible. Les gens qui ont acheté chacune de ces maisons ont acheté l'atmosphère, et payé plus que le prix du marché. Nous avons découvert que nous avions dix paniers en surplus, pour la famille, pour l'entreprise et pour acheter une autre maison à rénover. Nous avons fini par devenir propriétaires d'une maison, et il y eu t même un pécule pour l'entreprise. Cela fut un travail d'amour. Le côté pratique de cette activité fut que nous n'avons jamais eu de problème à vendre ces maisons. J'ai pu continuer à méditer et à apprécier mon rôle de mère, à mesure que ma pratique s'est mise à croître.


Un fait intéressant, c'est qu'un homme, professeur de Religion à l'Université de Los Angeles, acheta une de nos maisons. Il la voulait pour sa fille, qui venait de vivre un divorce terrible. Il nous dit qu'il achetait cette maison pour la paix qui y régnait. Nous en avons vendu une autre à une femme dont le fils souffrait d'une dépression nerveuse. Elle acheta la maison parce que, nous dit-elle, « Dieu y est ». Cela montre comment la pratique de la Présence peut avoir des résultats pratiques et tangibles : la substance et la réalité étaient là, incorporelles. Pendant ce temps, beaucoup de maisons, sûrement aussi attrayantes, se vendaient pour un prix plus bas dans ce voisinage; ce qui leur manquait, c'était cette atmosphère. La prière est une atmosphère. Lorsque vous établissez cette atmosphère dans votre maison, c'est une terre sainte. Les gens qui y pénètrent sont guéris. Il ne peut pas y avoir de conflit dans ce genre de maison. Ainsi, ce genre de vie est très pratique. C'est pareil pour l'entreprise. Nous méditons dans notre

Entreprise, en réalisant qu'elle est en réalité l'affaire de Dieu, et qu'il y a seulement une Intelligence et un Mental. Une entreprise offre l'occasion de servir, et il n'y a pas de limite à la paix, à l'amour, à la joie et au service que l'on peut donner.


Dans mon livret: établir le jour de l‘amour, une femme demande à un gourou: « Quel est le moyen le plus rapide de réa liser Dieu? Est-ce de quitter la société pour aller dans les mon tagnes et méditer? Ou bien, est-ce de méditer et de servir notre prochain? » Le gourou répond: « Le moyen le plus rapide, c'est de méditer pendant que vous travaillez. » Méditer, c'est écouter à l'in térieur. L'Esprit nous apportera la force et la paix intérieures si nous remplissons notre mental de vérité, en maintenant les prin cipes vivants dans notre conscience. La vie est notre grande initiatrice ; l'amour est le grand pouvoir de motivation, et chaque instant est une occasion de libérer la splendeur cachée. En nous réveillant du rêve de la personnalisation, nous découvrons qu'il n'y a pas de peur dans l'amour ou de doute que la vie ait une raison d'être et soit un accomplissement. Chaque moment de la journée est une occasion vitale de nous exprimer d'une manière spirituelle, d'une manière infinie

http://www.messagesrecus.com/t16498-liberez-la-splendeur-cachee#295549

_________________
Tout est Conscience d’Être.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://la-magie-dorion.monempire.net
 
Libérez la splendeur cachée Virginia Stephenson
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» LA FACE CACHÉE DES LIBÉRATEURS[Vidéo][Reportage]
» Prière pour se libérer des liens mauvais !
» Sainte Catherine de Sienne et commentaire du jour "Ce que tu as caché aux sages et aux savants,..."
» Chapelet de la libération ! Apporte de nombreuses guérisons et libérations.
» Notre Dame de Fatima:LE TROISIÈME SECRET toujours caché par le Vatican

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Magie d'Orion :: Spiritualité :: Univers spirituel-
Sauter vers: