AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Les Pierres de Fée.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Orion
Admin


Date d'inscription : 17/11/2011
Localisation : Nord

MessageSujet: Les Pierres de Fée.   Dim 9 Mar - 20:11

Les origines et la composition des pierres de fée.




Formées au départ par l’activité de micro-organismes qui se sont développés à partir de la putréfaction de plantes en milieu humide, ces formations en cercles concentriques ont été ensuite pétrifiées et durcies par le calcaire déposé dans les eaux froides des fontes glaciaires. Ces pierres sont donc composées de sable, de calcaire et d’argile. Elles se sont formées au fond de lacs d’origine glaciaire il y a environ 6000 ans, puis se sont enfoncées dans les sédiments. Elles ont été ensuite transportées par les rivières et se sont déposées sur les rivages. Leur principal composant est le carbonate de calcium, que l’on retrouve dans le calcaire et la craie, mais également dans le marbre. C’est aussi le principal constituant des coquilles d’animaux et du corail. Ces concrétions (en lat. « concretio » – « assemblage compacte ») présentent d’incroyables formes arrondies créées en spirale à partir d’un noyau central de formation.

Les plus connues proviennent du Canada, à l’ouest du Québec, dans la région d’Abitibi-Témiscamingue. On les trouve dans les lacs alimentés par la rivière Harricana et sur les berges. Les Algonquins (autochtones) ont donné son nom à la rivière, qui signifie selon  l’une des étymologies « rivière aux biscuits », les pierres qu’ils y trouvaient ressemblant pour eux effectivement à des biscuits. Selon leur formation, certaines sont plus plates, présentant souvent une face lisse et une face marquée d’empreintes de végétaux fossilisés ; d’autres, plus bombées, ont un volume qui fait apparaître des formes incroyablement féminines, dans lesquelles on peut voir des ventres, des bustes, des têtes…

Ces pierres ont différents noms selon leur provenance: «Pierres de fée» au Québec, «Imatra stones» en Finlande (imatrankivi en finnois), « Fairy stones » en Écosse et en Irlande, «Mud babies» (bébés de boue) ou «Clay dogs» (chiens d’argile) dans Connecticut. Certaines d’entre elles peuvent contenir des fossiles, principalement des vers de vase. Ces appellations ne sont que commerciales et ne sont pas reconnues par la communauté minéralogique.
             
                     La symbolique des pierres de fée.

Les Algonquins considéraient ces « pierres de fée » comme des talismans de protection et de porte-bonheur. Les pierres apportaient la santé, la chance et la prospérité, chassaient les mauvais esprits. Elles étaient aussi considérées comme des pierres de fécondité, du corps et de l’esprit. Les indiens portaient les plus petites pierres sur eux, les plus grosses étant déposées à l’intérieur de leurs habitations car elles assuraient la protection contre les esprits néfastes en les repoussant. Ou encore les indiens les offraient à l’élu(e) de leur cœur.

Ce n’est pas vous qui avez une pierre de fée mais c’est la pierre de fée qui vous adopte. Elle vous assiste, prend soins de vous et enrichit votre vie. Reliée à la Terre-Mère, elle vous rapproche de la nature et de ses énergies. Apaisante, réconfortante, elle nous pousse à positiver et à se libérer. Cette pierre est considérée comme porteuse de l’énergie féminine, elle soulage et stabilise les désagréments liés aux changements hormonaux de la femme, surtout à la ménopause. L’homme aura, lui aussi, tout à gagner à recontacter sa part féminine qui lui permettra de renouer avec les forces vives de la Nature ; il pourra retrouver ainsi une énergie à la fois fluide et puissante dont le modèle de virilité peut le couper. Du fait de sa composition, la pierre de fée équilibre l’assimilation du calcium dans le corps.
                                 
                                 La purification.

La purification de la pierre, fragile, peut se faire avec de l’encens, au soleil ou à la lune, mais aussi dans une géode.

Elles supportent très mal l’eau et le sel.

La pierre est programmable dans la limite de ses propriétés.


http://www.lithopraxis.fr/les-pierres-de-fee/

_________________
Tout est Conscience d’Être.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://la-magie-dorion.monempire.net
 
Les Pierres de Fée.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pierres brutes ou pierres roulées
» Bibliographie des pierres & cristaux
» Pierres pour le voyage astral
» Développement des chakras avec des pierres "clés"
» Carcassonne : ils jettent des pierres en pleine messe et blessent une fidèle âgée !

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
La Magie d'Orion :: Spiritualité :: Partages-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: