AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Les Loups à travers les croyances.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Orion
Admin


Date d'inscription : 17/11/2011
Localisation : Nord

MessageSujet: Les Loups à travers les croyances.   Sam 14 Sep - 14:09


L’occident

Avec la religion Catholique, le loup est vite considéré comme le représentant du diable sur terre.

En effet, le loup représente le mal qu’il faut éradiquer, pour l’homme d’église il est annonciateur de maladies, de famines ou bien d’horribles attaques sanglantes pour les paysans.

Selon certaines personnes, cette mauvaise relation entre l’espèce humaine et les loups remonterait au paléolithique, les deux espèces auraient cohabité pendant de nombreuses années, étant tous deux des prédateurs qui se partageaient les proies. Mais, cet équilibre se serait brisé lorsque les hommes devinrent sédentaires, se mirent à élever des troupeaux et que les loups ont commencé à menacer les propriétés des hommes, ce qui mit en danger la survie de l’homme donc créa la mauvaise relation entre les deux espèces.moyen age

L’occident est également une des parties du monde où la légende du lycanthrope est la plus forte et également avec la plus mauvaise image. En effet, dans d’autres régions, la légende du loup-garou n’est pas synonyme de terreur et de mort, contrairement à l’occident où cette version est la seule proposée, par l’église généralement.

A cause, de cette évolution et de la religion, le loup fut une des espèces les plus chassées en Europe, comme il l’est spécifié dans la partie Le loup à travers l’histoire, le loup fut même éradiqué totalement en France.

Les inuits

Les inuits ont toujours considéré le loup comme le protecteur de la nature, de l’écologie, de l’équilibre naturel, ainsi comme pour les indiens, le loup est un des totems des Esquimaux. Le totem du loup est appelé Amarok.

Un des mythes inuits concernant le loup, fait référence à l’Esprit du ciel Kaîla, qui aurait conseillé à une femme et à sa famille de se nourrir de caribous car ils leur permettraient de vivre. Les fils de la Femme tuèrent alors les gros caribous, car les faibles, les maigres et les malades n’étaient pas bons et leurs peaux ne faisaient pas de bons habits. Mais, au bout d’un moment plus aucun gros caribou ne resta, alors la femme parla au Grand Esprit, Kaîla décida d’aller parler à Amarok et lui demanda de manger les caribous faibles. Depuis, les loups mangent les caribous malades et laissent ceux en bonne santé aux hommes, ainsi le loup et le caribou ne seraient plus qu’un, car le loup lui permet de vivre en éliminant les membres fragiles des troupeaux.

Un autre mythe parle elle, de deux vieilles femmes, un jour l’une ne rentra pas à l’igloo alors l’autre partit à sa rencontre, mais au bout d’un moment les traces de pas de la femme disparurent et se transformèrent en traces de loup. La femme se souvint alors que l’autre lui avait dit que le jour où elle deviendrait vieille, elle deviendrait un loup. La femme seule rentra à l’igloo comprenant que son amie s’était transformée en loup.

Les scandinaves

Le Dieu Odin est parfois représenté comme un homme à tête de loup, accompagné de deux guerriers loup, ainsi le Dieu est à la fois vénéré et craint par le peuple. Odin protège ses deux guerriers en leur donnant l’immortalité, mais il est dit qu’un jour il les abandonnera. Mais il paraîtrait, que son réel but est de déclencher Ragnarok.fenrir

Une prophétie indique que Fenrir, un monstrueux loup, fils du Dieu de la discorde Loki et d’Angerdoba, allait détruire la terre. En grandissant, il devenait de plus en plus dangereux, son seul ami était Tyr, un guerrier. Un jour le peuple décida d’attacher Fenrir, pour qu’il coopère ils lui proposèrent de tester sa force en brisant des chaînes qui le retiendrait. Par deux fois, Fenrir réussit à briser les chaînes les plus solides qu’ils avaient. Ils demandèrent alors aux elfes noirs de leur donner une chaîne incassable, elle fut crée à partir de pas de chat, de tendon d’ours, de barbe de femme et d’autres ingrédients difficiles à trouver. Fenrir se douta de la ruse, il demanda alors à ce qu’un Dieu mette sa main dans sa gueule, Tyr accepta. Fenrir ne put se détacher et comme aucun Dieu n’accepta de le libérer, il trancha le bras de Tyr. Ensuite, les dieux l’attachèrent à un énorme rocher et afin qu’il arrête de mordre, ils lui plantèrent une épée dans la gueule. Les cris, et la bave qui coulent sans arrêt de sa gueule formèrent le lac Var, et il est dit qu’un jour, il se libérera tuera Odin avant d’être tuer par Vidar, mais la Terre et tous ses habitants disparaîtront dans les flots.

Les indiens

Les tribus indiennes d’Amérique du nord qui n’ayant pas domestiqué les animaux avant la colonisation du pays par les Anglais, considéraient le loup comme un être rusé, exceptionnellement doué pour la chasse, très puissant, lié à la nature, c’est pour cela que de nombreux totems sont à l’effigie du loup. Cette vision changera avec l’arrivée des colons en Amérique et que leur extermination par les colons ne commence.

En effet, les indiens ont vécu avant la colonisation, une relation bien plus qu’amicale avec le loup. Le loup symbolise la nature et le chasseur mais également l’équilibre entre la nature sauvage et l’importance de la vie, ainsi les indiens le respectaient, puisqu’ils cherchaient eux aussi cette relation avec la nature. Ils en indien firent même un de leur animal totem, et même le représentant de certaines de leurs divinités, ils pensaient qu’il leur apportait la fécondité, la vie, etc. Par exemple, le Dieu loup avait pour mission chez les Iroquois d’emmener les esprits des guerriers morts au combat auprès du Grand Esprit.

Dans certaines tribus, la danse du loup était un passage pour devenir un homme, les anciens transmettaient aux plus jeunes les connaissances que les loups leur ont apporté au cour des siècles concernant l’honneur, la force, la courage, la chasse,etc. Cette initiation leur vient de deux croyances, celle qu’un jour le loup aurait sauvé tous les hommes en exterminant des monstres dangereux qui menaçaient le monde. Et, la croyance qu’autrefois, un jeune indien pour rendre aux siens leurs puissances perdues se serait volontairement vidé de son sang afin de renaître et d’apprendre du loup le secret de la puissance.

Dans une autre tribu comme les Pawnee, le loup et l’homme se désignent de la même façon, ainsi l’homme tente d’imiter le loup concernant la chasse en tentant de devenir un aussi bon chasseur que lui, dans son apparence car ils chassaient en mettant des peaux de loup, mais également dans la vie courante par exemple pour l’éducation des plus jeunes, qui était partagé entre tous.

La colonisation a dans un sens été aussi mauvaise pour le loup et pour l’indien, car ils furent tous deux exterminés, traités en animal dangereux, et en ennemis de l’église et de son commandement.

Les grecs

En Grèce vivait une princesse d’une beauté presque divine nommé Théophané, elle avait de nombreux prétendants mais ne souhaitait pas choisir un époux pour le moment. Parfois, le matin elle allait jouer avec ses servantes dans la mer, un jour Poséidon aperçut la princesse et en devient amoureux, il décida alors de l’enlever. Les prétendants décidèrent de travailler ensemble afin de sauver la jeune fille prisonnière sur une île dans la mer Égée. Quand ils arrivèrent sur l’île, ils ne trouvèrent personne excepté des moutons, ils se mirent à tuer les moutons de rage. Sur une colline, un bélier avec à ses côtés une brebis immaculée virent la scène, des éclairs sortirent alors des cornes du bélier, ces éclairs transformèrent tous les prétendants en loup. Le bélier et la brebis se métamorphosèrent en Poséidon et en Théoplané, et les moutons en les villageois de l’île. Il est dit qu’une île de la mer Égée n’est peuplée encore aujourd’hui que de loups.

Apollon et Artémis naquirent des infidélités de Zeus à Era, afin d’éviter sa colère, il transforma sa maîtresse en louve, c’est pour cela que les grecs sacrifiaient les loups sur les autels d’Artémis, alors qu’Apollon utilisait lui leurs emblèmes pour se venger. Artémis était la déesse de la chasse et de la fécondité, ainsi dans certaines tribus, il arrivait que les femmes stériles priaient les loups de leur offrir la fécondité

Les Romains

Dans la mythologie Romaine, il est admis que les deux constructeurs de Rome, Remus et Romulus furent tous deux élevés par une louve. Le Roi aurait demandé que tous les enfants soient noyés dans le Tibre, mais les deux enfants furent sauvés et nourris par une louve, qui les aurait même allaité. Plusieurs années plus tard, en 753 avant J-C, ils décidèrent de créer Rome, là où ils furent abandonnés. Mais, une dispute éclata entre les deux frères concernant l’emplacement de la ville, une lutte fratricide s’en suivie, et ainsi Romulus construisit la ville sans son frère, qui lui d’après la légende aurait construit Reims.

http://duffaudromaneloup.wordpress.com/category/les-mythes/

_________________
Tout est Conscience d’Être.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://la-magie-dorion.monempire.net
 
Les Loups à travers les croyances.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» « Je vous envoie comme des brebis au milieu des loups »
» Des idées de textes sur l'évolution des droits de l'enfant à travers les siècles?
» Semi-liberté pour les loups
» "Il y a moi qui diT toujours tout de travers"?
» Sauvez les loups gris des rocheuses.

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
La Magie d'Orion :: Spiritualité :: Partages-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: