AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Faber Au seuil du jour. 1

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Orion
Admin


Date d'inscription : 17/11/2011
Localisation : Nord

MessageSujet: Faber Au seuil du jour. 1   Lun 2 Sep - 13:32

Ami,

Ce petit livre est un joyau. Il apporte la clarté de « la Lumière qui éclaire tout homme venant au monde ». Mais cette Lumière ne se révèle qu'au cœur sincère, humble et attentif. Il se peut que, d'emblée, il te paraisse ardu. Je te conjure fraternellement de ne point te laisser rebuter. C'est de tout cœur que je te souhaite persévérance, afin que tu entres à jamais dans la splendeur de ta lumière pour qu'elle « brille devant les hommes et qu'elle glorifie ton Père qui est dans les cieux », c'est-à-dire dans les hauteurs de ta propre conscience.

Mary Sterling.

Avant-propos:

Ces articles furent écrits par Rosalie Maas sous le pseudonyme de Faber. A l'origine, ils formèrent une série qui parut dans Ideas of Today de Septembre-Octobre 1956 à Septembre-Octobre 1957. Tout d'abord publiés en opuscules en 1961, ils viennent d'être révisés, bien que le format original demeure. Ils ont pour but de présenter un moyen simple, spécifique et ordonné, pour la réflexion des aspects fondamentaux de la nature de Dieu et de leur rapport à la vie de tous les jours. Ce moyen a été immensément profitable à l'auteur depuis plusieurs années, mais il en est, bien entendu, d'innombrables autres pour réfléchir sur la nature de l'infini aux innombrables facettes

Cette façon particulière de penser à Dieu et à l'homme a nécessairement été présentée sous ce qui parait être une certaine lenteur, mais elle ne tarde pas à devenir un courant spontané de grande force, étant chose de l'esprit et du cœur plutôt qu'un exposé d'un processus logique de penser.

Nul ne pourrait jamais se mettre même à penser à Dieu, si ce n'est que Dieu Lui-même, le Principe de tout bien, révèle éternellement sa propre nature, se traduisant à travers des idées, se réfléchissant en tant que Tout-en Tout, et interprétant la Science de son être. C'est cela qui pousse l'homme à chercher, à trouver, à partager, à reconnaître l'éternité des facteurs spirituels qui constituent son origine, son « foyer », et à en faire l'expérience à tous les niveaux de son être conscient.

Dieu en tant
qu'Entendement

Avant de commencer ma journée, je me fais une obligation de méditer un moment sur les vérités de l'être, telles que je les comprends. Pour moi, il serait aussi stupide de la commencer sans cela, que de partir pour un voyage sans vérifier si la voiture a de l'essence.

Pendant ce moment de recueillement, je réfléchis sur les valeurs spirituelles avec lesquelles je veux diriger ma journée. Ces valeurs spirituelles émanent de tout ce que Dieu signifie pour moi, en tant que Principe divin de tout ce qui est vrai. La meilleure définition de Dieu que j'aie jamais trouvée est celle que donna Mary Baker Eddy pour répondre à la question : « Qu'est-ce que Dieu ? » - « Dieu est incorporel, divin, suprême, Entendement infini, Esprit, Ame, Principe, Vie, Vérité, Amour ».

J'aime à méditer sur ces aspects distincts et divers de la nature de Dieu, à les méditer tranquillement dans une sincérité et une humilité totales. Cela n'est point pour moi une ennuyeuse routine, mais un moment de bonheur pendant lequel je retourne « à mes bases ». Et chaque jour, j'en reçois une nouvelle lumière, une conviction, une assurance nouvelle.

Cherchant Je commence par me rappeler que ce dont j'aurai besoin
l'Intelligence au cours de la journée, ce sera des idées. Cela est mon besoin fondamental, car les Idées contiennent la puissance. Quelle que soit la situation que j'affronte, je n'ai pas à en être intimidée, parce que les idées en sont maîtresses. La situation existe fondamentalement en penser et, en y pensant sous cette forme, je puis la considérer intelligemment et ainsi la résoudre.

Je commence donc à me rappeler que ce n'est point sur mon cerveau ni sur aucune vaine réserve d'intelligence personnelle que je puis m'appuyer. Les idées, dont j'ai besoin, me viennent dans la mesure où je me détourne de mon cerveau limité pour regarder vers l'infinie source d'intelligence, de Dieu qui est Entendement. Cet Entendement s'exprime nécessairement par des idées, des idées pures et parfaites. Je médite sur des affirmations bibliques telles que : « Confie-toi en l’Éternel de tout cœur, et ne t'appuie pas sur ta sagesse ; reconnais-le dans toutes tes voies, et il aplanira tes sentiers ». (Proverbe 3 : 5)

Trouver l'Intelligence

Je me remémore que Dieu, étant Entendement, transmet continuellement les idées. Puisque cet Entendement est omniscient, il embrasse donc dans son infinité l'idée précise dont j'ai besoin à tous moments, en toutes circonstances Si je suis réceptif, si j'ai bien conscience de mon droit inhérent à l'intelligence, et si je m'attends à le recevoir, cette idée ne peut manquer de me venir, m'apportant la sagesse dont j'ai besoin.

L'Entendement ne peut s'empêcher d'exprimer ses idées. Souvent, je médite sur des déclarations comme celle-ci : « Votre Père sait ce dont vous avez besoin avant même que vous ne le Lui demandiez ». « Si quelqu'un d'entre vous manque de sagesse, qu'il la demande à Dieu qui donne à tous simplement et sans reproche, et elle lui sera donnée », et aussi : « que l'Entendement qui était dans le Christ Jésus soit en vous ».


Partager l'Intelligence

Ensuite, je me rappelle que cet Entendement est le même pour chacun et qu'il est universellement accessible. Je ne dois pas penser aux autres comme étant stupides ou inintelligents, pas plus que je ne dois imaginer que chacun doit penser comme moi. C'est à moi de comprendre, en vertu d'un amour dépourvu d'égoïsme, que la présence infinie de l'Intelligence est pour tous les hommes et qu'elle se manifeste individuellement.

Souvent, je médite le récit du second chapitre des Actes des Apôtres qui décrit qu'ils étaient tous assemblés « d'un même accord en un lieu », conscients de la présence de l'Entendement infini, et qu'ils s'entendirent parler les langues de leur auditoire. Pour moi, cela symbolise la reconnaissance de ce que l'unique Entendement met en lumière le langage naturel et commun de notre héritage spirituel et nous unit à tous les niveaux de la communication.

L'Entendement Parfait et Infini

Enfin, je comprends de plus en plus la Grandeur, la splendeur de cet Entendement, et l'infinité et la perfection ment Parfait de sa Science. Je sens profondément, avec gratitude, qu'il et Infini ne sera jamais moins que parfait et que mon rapport à lui ne peut en aucun cas se briser. Il se peut que je perde parfois de vue ce rapport, ce lien parfait, il n'en reste pas moins intact. Je sais que mon penser repose sur quelque chose qui a toujours été, qui sera toujours et qui ne connaît point de limitation de temps et (l'espace. Plus j'accepte cet Entendement parfait et infini, plus je jouis de son instantanéité ; je m'attends donc à un accroissement et non à une diminution de cette expérience.

Cet Entendement est tout-puissant, il sait tout!, est toujours présent et toujours actif. Tout ce qui cherche à se faire passer pour de l'intelligence, de la puissance ou pour quelque théorie scientifique que ce soit, et qui, cependant. ne participe pas de la nature de l'Entendement éternel, n'est que mythe et par conséquent se détruit en soi. « Dieu est Lumière, et en Lui, il n'y a point de ténèbres ». La lumière infinie (le l'Entendement s'exprime éternellement.

_________________
Tout est Conscience d’Être.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://la-magie-dorion.monempire.net
 
Faber Au seuil du jour. 1
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» le jour de l'enfant tueur
» Saint Gaétan de Thienne et commentaire du jour "Qui perdra sa vie à cause de moi la gardera"
» Sainte Catherine de Sienne et commentaire du jour "Ce que tu as caché aux sages et aux savants,..."
» Mon Dieu, merci de ce jour qui finit
» Saint Marc et commentaire du jour "Allez dans le monde entier. Proclamez la Bonne Nouvelle à toute la création"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Magie d'Orion :: Spiritualité :: Univers spirituel-
Sauter vers: