AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 "Entre deux Mondes."5

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Orion
Admin


Date d'inscription : 17/11/2011
Localisation : Nord

MessageSujet: "Entre deux Mondes."5   Jeu 27 Juin - 17:56

JOËL GOLDSMITH

« Entre deux Mondes » 5

Accédez à l'Infini

« Être populaire ou ne pas être populaire ? Telle est la question. » Après une leçon du genre de celle que nous avons eue ce matin, il serait très facile d'être populaire, tant le message semblait magnifique alors qu'il était divulgué. 11 constituerait une manière toute simple d'être populaire et il n'y aurait rien à y ajouter. Mais en vérité, à présent que vous l'avez, cette leçon ne peut être profitable qu'en fonction de ce que vous allez en faire : « Entre Deux Mondes, L'Homme en Christ, la Vie Par La Grâce, »

Prenons le dévoilement en ce qui concerne la source, la divine conscience. L'infinie conscience est la conscience des hommes et des femmes du passé, du présent et du futur — qu'on aille six mille ans en arrière et puis qu'on jette un regard en avant, vers les six mille ans à venir et vers tous les hommes et toutes les femmes qui apparaîtront sur la surface de la terre. Souvenez-vous alors que l'infinie conscience de toutes les lumières spirituelles, celle des inventeurs, des compositeurs, des écrivains, est cette même conscience qui est apparue sur la terre, qui apparaîtra sur la terre, et qui est disponible pour nous sur la terre ici et maintenant. Souvenez-vous que nous, grâce à notre conscience individuelle, nous avons accès à la conscience infinie et que ceci comprend non seulement la sagesse spirituelle mais la totalité de la sagesse de toutes les époques : sur les plans commercial, économique et artistique.

Si vous vous reportez en arrière, deux mille ans avant Jésus, vers les écoles de sagesse d'Egypte, vous allez prendre connaissance de découvertes dans le domaine des mathématiques, des sciences et de tous les principes qui régissent la navigation ; et vous devrez vous poser la question : « D'où cela vient-il ? » Vous découvrirez alors que ces hommes qui vivaient dans des monastères aux murs nus et avec une quantité très limitée de matériel pour l'écriture donnèrent naissance à ces lois mathématiques grâce aux heures et aux heures, aux semaines, aux mois et aux années qu'ils consacrèrent à la recherche intérieure. Ce furent ces lois elles-mêmes qui furent responsables de la construction de routes, de palais, de temples et des pyramides qui existent actuellement en Égypte, dans les Indes, en Chine, au Cambodge et en Amérique du Sud. Des milliers d'années avant que nos ancêtres des États-Unis vivent dans des tipis et des cabanes en rondins, ces peuples étrangers vivaient dans de magnifiques palais et temples, sculptés avec un art que nous n'avons pas encore atteint sur le continent américain. D'où venait cette sagesse ? De la conscience d'hommes qui avaient accès à la conscience infinie. Une leçon telle que celle que nous avons eue ce matin ne signifie rien, à moins qu'elle ne vous dirige vers des livres ou d'autres expériences qui projetteront votre mental tout autour du monde à la recherche des grandes découvertes dans les sciences, les inventions, l'art, la musique et provoqueront chez vous une pause pendant laquelle vous vous demanderez : « D'où est-ce que ça vient ? D'où est-ce que ça vient ? »

La conscience de l'homme individuel est absolument infinie ; et sur le plan individuel, vous pouvez vous asseoir, pénétrer dans votre conscience et ramener l'infini. Alors, vous pouvez regarder tout autour de vous et considérer ce que vous n'avez pas obtenu, ou bien ce que vous avez effectivement obtenu mais que vous avez perdu et alors en rire comme s'il ne s'agissait que d'un grain de poussière comparé à l'infini auquel vous avez accès. Et il n'est nullement nécessaire que vous alliez quelque part, que vous rencontriez des gens miraculeux ou que vous vous fassiez dire la bonne aventure ; tout ce que vous avez besoin de faire, c'est de vous tourner au-dedans. Ceux parmi vous qui font ceci vont faire des découvertes incroyables ; je vous mets donc en garde : n'en parlez à personne. Il n'existe pas de moyen plus facile de le perdre, parce que personne ne peut croire cela à l'exception de ceux qui sont passés par là avant vous.

A cause de la quasi propagation mondiale de La Voie Infinie en ce laps de temps très court, nous recevons un assez grand nombre de demandes pour l'histoire de ma vie. Pourquoi ? Parce qu'ils pensent qu'ils vont y découvrir le secret. Oui, je pourrais leur dire quand et où je suis né et où je suis allé à l'école, mais ils diraient alors : « Cela n'explique en rien le miracle de La Voie Infinie. » Bien sûr que non ! Imaginez ce qui se passerait si j'essayais de leur dire. Pourquoi ? Parce que, ainsi que de nombreuses personnes l'ont reconnu, La Voie Infinie est constituée de la sagesse de l'Orient, de l'Occident et du Proche Orient. Tout est là ! Où suis-je aller chercher cela, puisque je n'avais pas accès aux livres ou aux écoles grâce auxquels j'aurais pu le découvrir ? Je l'ai obtenu de la source originelle de l'Orient, de l'Occident et du Proche Orient.

Derrière chaque individu qui a jamais reçu une vérité spirituelle, une invention, de la musique ou un art, il y a une conscience infinie qui en est la source. Et quand vous exploitez cela, vous accédez à toutes les branches qui sont issues de la source. « Mon unicité consciente avec Dieu constitue mon unicité avec tout être spirituel et toute idée spirituelle » et cela ne peut être limité par le temps, l'espace ou le lieu. Ne voyez-vous pas que tout ceci ne se passe que grâce à l'introspection, à la cogitation, à la contemplation, à la méditation — à tout ce qui retire l'attention du monde extérieur pour la ramener à ce centre au-dedans de votre Identité — afin « de permettre à la splendeur cachée de s'échapper » ?

Une Activité de la grâce vous mène vers ce royaume, vers ce domaine de la conscience au-dedans de vous ; et alors une activité de la grâce met en route l'écoulement. Entrez dans le sanctuaire, fermez la porte des cinq sens physiques et écoutez-Moi :

Cherchez-Moi, l'être divin infini, et J'ai l'intention de faire de vous des pêcheurs d'hommes. Jésus ne le fera pas et Joël ne le fera pas, mais Je le ferai, ce Je qui est le Je de votre être intérieur. Je ferai de vous des pêcheurs d'hommes. Je vous mènerai sur une voie. J'irai au devant de vous. Je vous préparerai des demeures. Je ne vous abandonnerai ni ne vous délaisserai jamais.

Ne voyez-vous pas que vous êtes ramenés vers le royaume du Je, et ce Je est la manne — le pain, la viande, le vin et l'eau -qui s'écoule par la même grâce divine qui peuple la terre d'hommes, d'animaux, de végétaux et de minéraux et qui crée n'importe quelle et chaque chose dans un but ?

La manière dont cela fonctionne est un mystère pour nous et, parce que cela apparaît parfois selon des voies tellement naturelles, nous ne réalisons pas que cela a véritablement été suscité par une grâce divine. C'est, par exemple, à peu près au moment où les moteurs à essence ont été inventés que le pétrole a été découvert dans le sol. C'est avec cette découverte qu'apparut un procédé pour transformer le pétrole en essence et c'est de cette manière que notre vie centrée sur l'automobile est devenue possible. On nous a alors déclaré que les réserves de pétrole dans le sol diminuaient et que dans un certain nombre d'années, il n'y aurait plus assez de pétrole pour satisfaire les besoins croissants des nations. C'est quasi la même année qu'un citoyen des États-Unis a inventé un nouveau système grâce auquel la quantité de pétrole extraite du sol était quadruplée. Et c'est ainsi que le pays dispose donc de quatre fois plus de pétrole qu'auparavant. Cette semaine, nous avons appris qu'un autre inventeur a fait une découverte qui double cette quantité ! Et comme si ce n'était pas suffisant, on a découvert que le sol du Canada était rempli de pétrole.

Ne percevez-vous pas que de nous-mêmes, nous ne pouvons connaître ces choses, à moins que ces idées qui deviennent des inventions ne s'écoulent dans notre conscience ? Il fallait que des individus aillent au-dedans d'eux-mêmes pour découvrir ces secrets. Ils ne se trouvaient pas dans des livres ; ils devaient être découverts au-dedans d'eux-mêmes. La conscience véritable de l'homme est infinie. Et au moment où vous arrêtez de la limiter à votre éducation et à votre environnement, l'infini peut s'écouler. Quand tout ceci est révélé, on obtient une philosophie intéressante, mais cela ne devient un mode de vie que lorsqu'un individu l'adopte dans son expérience et qu'il décide de se réserver des périodes spécifiques le jour et la nuit, jusqu'à ce que la méditation devienne un processus automatique qui continue même pendant le sommeil. C'est pendant le sommeil que de grandes révélations sont données, quand le mental humain est au repos.

Si vous gardez ce principe de manière secrète et sacrée parmi ceux qui en ont entendu parler ou l'ont lu, et si vous le pratiquez de manière consciente, il se passera dans votre vie de tels miracles que vous ne pouviez pas croire qu'ils soient possibles. Voici quelle en est la raison : si vous y pensez sous l'angle de la grâce de Dieu, vous constaterez combien ce processus peut être infini. Vous verrez qu'il n'est pas limité à vous ; il n'est limité qu'à la grâce de Dieu et à votre réceptivité. Alors, par votre exemple, par votre lumière, le monde cherchera à trouver cette lumière — et il la trouvera, parce qu'il s'agit d'une vérité universelle. C'est pour cette raison que la démonstration de l'infini dans votre expérience se mesure au prorata de votre pratique d'un principe de cette nature — mais en ne le révélant jamais, en n'en parlant jamais et en n'essayant jamais de l'enseigner, jusqu'à ce que vous soyez à ce point consciemment un avec lui qu'il est déjà en train de s'écouler.

Oui, on pourrait devenir très populaire en enseignant ce principe à des individus, en leur permettant par ignorance de croire qu'il était pour leur profit et qu'il pourrait faire de grandes choses pour eux. Mais ce serait mensonger, parce que la grâce de Dieu ne peut être limitée à un individu. Ce passage nous est donc destiné : « La vigne ne consomme pas ses propres raisins. » En d'autres mots, nous sommes la vigne à travers laquelle ce message vient. Il nous bénit, mais sa bénédiction majeure est que les autres soient conduits vers nous et qu'il devienne à ce moment une vérité universelle qui bénit l'univers entier.

En fin de compte ceci provoque de la perturbation dans votre vie quand, en tant qu'homme d'affaires, vous disposez de moins de temps pour vos affaires ou quand, en tant que ménagère, vous disposez de moins de temps pour votre maison ; et de plus en plus vous découvrez que vous êtes attirés au sein d'un projet universel de choses. Le Maître, et je ne suis pas en train de parler d'un homme mais de l'esprit de Dieu au-dedans de vous, dit : « Venez et suivez-moi et je ferai de vous des pêcheurs d'hommes, » (Matthieu 4:19) et il vous arrache à votre petit boulot de pêcheur pour vous introduire dans une activité qui permet à cette grâce que vous avez découverte de bénir le monde. « Je ferai de vous des pêcheurs d'hommes. »

Au moment où vous apportez la preuve que la conscience infinie de cet univers est votre conscience individuelle et que vous avez accès à la conscience qui est, qui a toujours été et qui sera toujours, vous êtes appelé en tant que pêcheur d'hommes afin d'être la lumière du monde. La lumière ne part pas à la recherche de lieux où briller. Comme le soleil qui se tient fermement dans les cieux, une lumière brille et elle laisse le reste du monde venir à elle.

Dès que, dans une certaine mesure, nous devenons la lumière, nous gardons de manière secrète et sacrée ce que nous avons reçu jusqu'à ce que le monde commence à venir à notre porte pour cela. Il se peut que nous voyagions à travers le monde, pas avec l'objectif de sauver le monde, mais uniquement parce que le monde nous a invité. Si nous étions resté dans une même ville, cela aurait coûté à ceux qui s'y rendent des milliers et des milliers de dollars. Mais en voyageant, nous pouvons acheminer le message vers ceux qui nous cherchent, et cela pour quelques dollars seulement. Et quand nous voyageons, c'est uniquement pour aller là où nous sommes attirés par ceux qui ont « des oreilles pour entendre et des yeux pour voir. »

Le secret entier de la vie spirituelle est de savoir que vous avez accès à l'infini grâce à votre propre conscience et qu'alors vous alliez suffisamment souvent au-dedans de vous pour permettre à l'écoulement d'apparaître, pour « permettre à la splendeur captive de s'échapper » — et à ce moment, ayez la prudence de ne jamais la personnaliser et de penser que vous êtes devenu bon ou que vous êtes devenu spirituel. Souvenez-vous que vous êtes devenu un instrument ou une transparence au service d'une grâce universelle, infinie. Vous l'étouffez et vous l'arrêtez immédiatement si vous la personnalisez, mais vous pouvez accroître l'écoulement si vous réalisez qu'elle est une grâce infinie qui s'écoule de manière universelle. Comme l'arbre qui démontre avec force la grâce de Dieu, ceci ne nous glorifie pas mais nous permet de demeurer en paix et de démontrer la gloire de Dieu. Une attitude différente apporte de la nourriture à l'ego alors que l'ego doit mourir aussi complètement que l'arbre qui est incapable de dire « je » et de penser qu'il est quelque chose par lui-même. Et c'est ainsi que ceci nous réconcilie avec Dieu et, de cette manière, nous épanouit.

_________________
Tout est Conscience d’Être.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://la-magie-dorion.monempire.net
 
"Entre deux Mondes."5
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un pont entre deux mondes ?
» relation entre deux variables
» Combien de temps s'est-il écoulé au maximum entre deux de vos inspections
» Le dialogue œcuménique: Le Cardinal Kasper entre deux feux !
» Mélinda entre 2 mondes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Magie d'Orion :: Spiritualité :: Univers spirituel-
Sauter vers: