AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La Vérité 2.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Orion
Admin


Date d'inscription : 17/11/2011
Localisation : Nord

MessageSujet: La Vérité 2.   Jeu 27 Juin - 14:35

LA VERITE (2)
Joël GOLDSMITH

Vous découvrirez que si jamais vous gagnez un dollar grâce à des moyens spirituels, grâce à la réalisation spirituelle, votre sécurité économique sera assurée pour le reste de votre vie. Vous n'aurez plus jamais à en faire la démonstration. Pourquoi ? Parce que la réalisation d'une Vérité spirituelle qui a eu pour résultat l'activité de Dieu rendue manifeste en tant qu'approvisionnement aujourd'hui, doit être une expérience qui se continue, puisque l'activité de Dieu, une fois réalisée, représente une dispensation permanente.

Il pourrait sembler que vous deviez sortir chaque jour pour vendre des biens ou pour gagner des procès, que vous deviez vous installer chez vous pour dessiner les plans de nouvelles maisons, mais tout cela ne représente qu'une image qui se perpétue dans le monde extérieur. Une fois que la conscience individuelle a été activée par ce Principe divin, une fois que vous vous êtes consciemment fait Un avec Dieu et avez ressenti ce contact ; une fois que vous avez réalisé ce que sont le nom et la nature de Dieu, où II est et comment II opère, à partir de ce moment, vous n'aurez plus jamais à penser à votre sécurité économique, à la manière d'obtenir de l'argent ou encore comment avoir du succès. Votre esprit entier sera simplement à votre travail, en train de le faire. Le résultat prendra toujours soin de lui-même. Notre grande expérience est d'arriver à la toute première démonstration de ceci.

Il est facile d'enseigner aux hommes comment vendre. Il est facile d'enseigner aux hommes comment être des comptables ou des courtiers en assurances. Quand on le fait avec un homme d'intelligence ordinaire, ce n'est pas très difficile d'y réussir. La chose difficile, c'est d'amener un individu à un stade où Dieu est une Réalité dans sa conscience, pas simplement un mot, une déclaration ou une phrase.

La Vérité spirituelle doit être sans cesse lue et relue ou récitée encore et encore, mais elle ne fera rien pour vous jusqu'à ce qu'il y ait une certaine mesure de réalisation avec elle. Sur ce Sentier, nous aurons tous de ces expériences où une certaine déclaration particulière de la Vérité se distinguera et s'enregistrera en nous davantage que d'autres ; celle-là, quand nous la lisons ou que nous nous en souvenons, c'est presque comme si nous la touchions au-dedans de notre propre être. Elle devient pour nous « la nourriture et la boisson. » Pourquoi ? Parce qu'elle est une Vérité réalisée. Elle est devenue réelle pour nous. Ce peut n'être qu'une semence de Vérité, mais une semence de Vérité réalisée est suffisante pour mener la vie de n'importe quel homme à bon port.

Quand vous trouvez vraiment une déclaration de Vérité qui devient réalisation pour vous, ou quand vous réalisez véritablement une chose qui a à voir avec la Vérité et que vous pouvez la toucher au-dedans de votre propre conscience, de telle sorte qu'elle devienne réalité pour vous, à partir de ce moment, vous êtes aux Cieux ; et chaque pas que vous faites est simplement un pas en avant, vers le progrès et l'épanouissement. C'est là que réside le plus important : trouver une déclaration de Vérité, la réalisation de la Vérité ou encore une approche de la Vérité qui s'enregistre spirituellement en vous, qui vous touche dans votre cœur, dans votre Âme et dans votre Esprit.

Nous devons voir et comprendre que la perception intellectuelle de la Vérité n'est pas une prise de conscience spirituelle. Voyez combien de déclarations de Vérité l'étudiant connaît ; combien de déclarations de Vérité il proclame ; et pourtant il dit : « Bon, pourquoi est-ce que ça ne marche pas ? J'ai déclaré ceci une centaine de fois aujourd'hui et ça n'a rien fait pour moi. » Ou : « J'ai récité la Prière du Seigneur*et j'ai fait mes affirmations et mes négations des milliers de fois et cela ne fait strictement rien pour moi. Je me demande si je suis différent des autres gens ? »

Oui. A ce niveau : la déclaration ou la perception de la Vérité au niveau intellectuel n'est pas une prise de conscience spirituelle. Ce sont deux choses entièrement différentes. Il est vrai que la prise de conscience intellectuelle peut constituer un premier pas (Je pense que c'est généralement le cas, puisque la plupart des gens ont une prise de conscience intellectuelle de la Vérité avant qu'ils ne captent l'Esprit ; pourtant, il y en a quelques rares qui ont l'Esprit de Vérité longtemps avant de savoir ce qu'est la Vérité). Pourtant, la manière dont vient cet Esprit de Vérité n'a pas d'importance ; ce qui est important, c'est qu'il doit venir.

De notre point de vue, l'approche de cette prise de conscience de la Vérité commence par l'effort conscient de remplir notre conscience avec l'idée de la présence de Dieu, de l'universalité de Dieu, de l'omniscience de Dieu, immédiatement au réveil, le matin : et alors de continuer tout au long de la journée dans cette Parole : « Tu le garderas dans une paix parfaite celui dont l'esprit est fixé sur Toi » Et ne vous abusez jamais vous-mêmes : « fixé » est un mot important dans cette citation. « Fixé sur Toi. » U ne faut pas que cela consiste juste en cinq ou dix minutes de travail le matin et puis d'oublier Dieu jusqu'au matin suivant. Il faut mettre en œuvre une certaine espèce de processus, une certaine espèce de réalisation au-dedans de soi qui rende possible de faire de Dieu une expérience continue.

Oui, il pourrait sembler que ce soit une tâche très difficile. Mais ce ne l'est pas du tout, parce que chaque fois que nous sortons de chez nous ou du bureau, il ne peut être trop difficile de simplement sourire ; et dans ce sourire, de réaliser : « Merci Père, je sais que Tu es avec moi. » Si vous avez un rendez-vous d'affaires, ce ne sera pas trop difficile de vous entraîner à vous arrêter pendant un petit moment pour réaliser : « Tu le connais, hein, ce gars que je vais rencontrer ? Pour la bonne raison que Dieu est son Mental comme il est le mien ; et tout ce que je puis rencontrer là est intelligence et amour ; et tout ce qu'il peut rencontrer ici est intelligence et amour. »

Naturellement, quand vous prenez cette attitude, vous devez être préparés à ce qu'il ne veuille pas acheter ce que vous avez à offrir ; parce qu'en faisant cette réalisation même vous pouvez lui éviter de vouloir ce dont il n'a pas besoin. Mais soyez-y disposés, soyez-y disposés.

Cette même attitude doit également s'appliquer dans notre manière de conduire. Dans ce travail de Vérité, combien souvent réalisons-nous que Dieu est mon conducteur, que Dieu est mon intelligence ; et alors nous commençons à nous inquiéter au sujet de l'autre bonhomme, de quel genre de conducteur il est ; comme si Dieu n'était pas le Mental Universel et, par conséquent, le Mental de cet autre individu également.

Et c'est ainsi que nous commençons, tout au long de la journée à réaliser que Dieu est Amour Universel, Intelligence Universelle, Mental Universel ; et nous commençons à voir Dieu graduellement en chaque individu que nous rencontrons. Même si, au premier abord, il ne semble pas humainement correspondre à cela, vous devrez le regarder droit derrière les yeux et déclarer : « Mon vieux, peu importe ce que tu penses que tu es extérieurement, derrière ces yeux, il y a la présence même de Dieu. » Cela également est la reconnaissance de Dieu d'une manière universelle.

Il y a tellement d'occasions pour nous rappeler de la présence de Dieu. Chaque fois que nous nous asseyons pour manger, que ce soit pour le petit déjeuner, le lunch, le diner ou pour cette petite tasse de café entre deux, nous ratons la cible à moins de sourire à nouveau intérieurement tout en disant : « Merci Père, » en reconnaissant Dieu comme la Source. Oui, il se pourrait que votre portefeuille ou votre business paraissent être le canal ou le chemin, mais c'est seulement par la reconnaissance que Dieu est la source de votre affaire, la source de votre approvisionnement, la source de votre existence même, que votre approvisionnement, de même que votre existence, deviennent une chose absolument permanente et infinie. C'est seulement quand nous obtenons la vision spirituelle, en reconnaissant Dieu comme la Source, que le succès constitue une sûreté spirituelle absolue.

Vous constaterez que j'utilise le mot « Dieu » en faisant allusion à la Source. Beaucoup de gens pourraient s'offenser que le mot « Dieu » soit utilisé de cette manière. C'est très bien également. Il n'y a aucun mal qu'ils n'aiment pas cela ou que vous puissiez ne pas l'aimer, pour autant que vous ayez une sensation véritable de ce que cela signifie. Pour ceux qui sentent qu'ils ne peuvent utiliser le mot « Dieu » dans cette acception, il existe beaucoup de synonymes : Vérité, Esprit, Âme, Principe, Mental, Substance, Intelligence et beaucoup d'autres qui, dans le langage métaphysique, sont vraiment compris de manière universelle. Certaines personnes comprennent Dieu comme étant le Mental. Certaines
personnes tressaillent réellement à la compréhension du « Christ » — ils sentent ce terme, « le Christ ». Il y en a d'autres que cela laisse froids, mais reconnaître Dieu comme le Principe a une grande signification pour eux.

Le nom que vous donnez à Dieu n'a vraiment aucune importance, parce qu'aucun d'entre eux ne pourrait être correct. C'est une chose que nous connaissons. Notre ami Lao-Tseu nous l'a dit il y a bien, bien longtemps, quand il a déclaré que le Dieu qui pouvait être nommé ne pouvait être le Dieu infini. Alors, si vous pouvez Le nommer, ce ne peut être LUI. Dieu n'entre pas dans le champ de notre prise de conscience humaine ou de nos sens limités. Quand Dieu est réalisé, ce n'est jamais avec un nom. Ceux qui ont réalisé Dieu ne sauraient comment décrire l'expérience.

Quoi qu'il en soit, dans la perspective qui est la nôtre, nous pouvons utiliser n'importe quel nom qui convienne à notre état de conscience ou à notre stade de développement. La chose principale, c'est de trouver un nom, ou de trouver une réalisation qui s'ajustera à nos affaires de tous les jours. Alors, tout ceci fait partie de la spiritualisation de la pensée — en d'autres mots, de l'effort conscient d'arrêter de vivre dans le sens matériel des choses et, de cette manière, de spiritualiser la pensée afin que toute chose que nous touchons prenne une certaine espèce de sens spirituel pour nous.

Récemment, j'ai dit à un ami que la raison primordiale de la discorde économique dans le monde résidait dans la croyance que l'approvisionnement est matériel. La doctrine marxiste est entièrement basée sur le concept matériel — le concept que tout est matière. Tout le socialisme, ou le communisme, est basé sur cette doctrine matérielle : il y a exactement telle quantité pour autant de personnes ; et ils s'efforcent d'obtenir que cela soit partagé.

Par contre, le Capitalisme n'est pas du tout matériel. Aussi surprenant que cela puisse paraître aux gens, le Capitalisme est entièrement fondé sur des valeurs spirituelles. Il existe un très bon exemple de ceci, dont vous avez probablement déjà entendu parler à de multiples reprises ¬c'est celui de l'homme qui est allé voir J.P. Morgan pour lui emprunter un million de dollars. Il raconta à M. Morgan qu'il était tellement accaparé de toutes les façons qu'il n'avait pas de nantissement à présenter pour le prêt.

M. Morgan l'a regardé et lui a dit : « Un nantissement ? Certainement que vous avez un nantissement. Est-ce que je ne vous connais pas depuis dix ans ? Que pourrais-je avoir de mieux que votre réputation comme nantissement ? » Cela est le Capitalisme à l’œuvre : le Capitalisme est basé sur le crédit ; et le crédit est basé sur la réputation, sur l'intégrité, sur des valeurs spirituelles. Il n'y pas autant d'argent réel dans le monde entier qu'on en utilise effectivement dans l'une de nos principales villes. Vous êtes-vous jamais arrêtés pour penser à cela ? Il n'y a pas tellement d'argent dans le monde entier. Vous pourriez poser la question : « Comment est-ce possible ? » Uniquement grâce au Capitalisme à l’œuvre : le crédit basé sur la valeur de la réputation, de l'intégrité et de toutes ces choses que nous avons édifiées et qui nous habilite à recevoir une marchandise réelle pour laquelle nous ne payons pas directement.

Dans ce travail, nous montons une marche plus haut dans notre Capitalisme, parce que nous découvrons que notre capital véritable ne réside pas seulement dans notre intégrité mais que nous sommes arrivés au stade de réalisation dont Jésus a parlé quand il a dit : « Je ne puis de moi-même rien faire » « Ma doctrine n'est pas de moi mais de Celui qui m'a envoyé. » Nous savons que c'est l'intégrité de Dieu qui est la réputation de notre être individuel, que nous ne manifestons pas une honnêteté humaine ou une intégrité humaine ; mais ce que nous sommes en train de faire, c'est mettre de côté notre désir humain pour tout et n'importe quoi afin de démontrer la gloire de Dieu. Ceci est la MANIÈRE DE VIVRE
SPIRITUELLE ; c'est l'enseignement de toute Vérité. Nous n'avons pas d'intégrité qui nous soit propre, aucune honnêteté, aucune loyauté, aucun pouvoir de guérison. Tout ce qu'il y a est du Père. C'est le principe que nous sommes en train de démontrer.

Quand nous arrivons à cette réalisation, nous avons le Capitalisme spirituel ; nous avons un Capitalisme qui est absolument infini, éternel et omniprésent. Mais en ce qui concerne le monde, ceci n'a pas encore été atteint. Aujourd'hui, il reste à démontrer avec les métaphysiciens du monde que ce genre de manière de vivre est réellement profitable et praticable.

Savez-vous que la première chose que le monde nous dit est : « Ce qu'il est en train d'enseigner n'est pas praticable. » Je me souviens que pendant la dernière guerre, j'ai écrit au sujet de ces paroles de Jésus : « Ceux qui prennent l'épée périront par l'épée. » Voilà ce qu'elles me disaient alors : « Cela ne peut être mis en pratique. Vous ne pouvez pas faire cela de nos jours. C'était juste à l'époque de Jésus, mais pas maintenant. » Ils oubliaient que la guerre était plus universelle à l'époque de Jésus qu'elle ne l'est aujourd'hui.

Oui, le monde qui est limité par ses propres concepts à toutes les époques, vous dira que ceci n'est pas praticable. Mais ce l'EST. C'est tellement praticable que, quelle que soit la position où se trouve un individu en cette minute, s'il suit vraiment un programme de spiritualisation de la pensée, s'il maintient fermement sa pensée sur Dieu tout au long de la journée (et ceci est la clé) — l'année prochaine, il sera effectivement sur la voie de démontrer la paix, l'harmonie et le succès. Ceci est le secret pour faire de notre existence un succès, pas de faire simplement une série continuelle de démonstrations.

Plus vite vous réaliserez un véritable contact, c'est à dire que vous aurez une véritable sensation de la Vérité, plus vite vous serez sur le véritable Sentier spirituel ; et c'est là que votre véritable progression commence. Ne vous contentez pas de simplement marmonner des déclarations de Vérité. Faire des déclarations de Vérité est le premier pas pour la plupart d'entre nous. C'est une approche. Une affirmation par ci et une négation par là, tout cela n'est qu'une approche ; mais ne vous arrêtez pas à ce stade. Souvenez-vous qu'il est de loin préférable d'avoir une page ou une citation — juste une citation — qui s'enregistre véritablement au-dedans de nous que de connaître la Bible entière de la Genèse à la Révélation.

Voilà quel devrait donc être notre travail : le matin, que notre première pensée soit une prise de conscience de la présence de Dieu ; emmenons-la avec nous durant toute la journée et aussi quand nous nous retirons pour la nuit. Vivons dans la réalisation consciente de Dieu ; et laissons-la se déployer et nous emporter là où elle veut.

_________________
Tout est Conscience d’Être.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://la-magie-dorion.monempire.net
 
La Vérité 2.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La vérité sur Mahomet
» Le jour ou la vérité éclata
» Vérités sur les maladies émergentes : Et si c'était les métaux lourds ?
» Toute la vérité sur la parole de dieu !!!
» Le droit du malade à la vérité

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Magie d'Orion :: Spiritualité :: Univers spirituel-
Sauter vers: