AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

  Le TOTEM d'IRLANDE 13

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Orion
Admin


Date d'inscription : 17/11/2011
Localisation : Nord

MessageSujet: Le TOTEM d'IRLANDE 13   Jeu 7 Fév - 10:57

Le TOTEM d'IRLANDE 13
En arrivant à Sligo ils se dirigèrent donc directement vers l’Abbaye pour visiter son cloitre et son autel sculpté du XVe siècle qui est le seul dans toute l’Irlande à être parfaitement conservé. Ensuite pour le plus grand plaisir des enfants ils allèrent au confortable Lily’ Café, situé près de Hyde Bridge au Yeats Memorial Building, pour savourer un délicieux Classic Panini suivi d’une bonne glace. Pendant que les trois hommes allèrent mettre le matériel et les instruments au Foley’s Pub, les autres membres de la famille se rendirent à l’exposition Yeats. Quand les trois hommes les rejoignirent ils partirent tous ensemble se promener près des eaux tumultueuses de la rivière Garavogue qui prend sa source au Lough Gill et qui après avoir traversée toute la ville va se jeter dans la baie de Sligo.

Quelques rues plus loin une épaisse fumée noire s’échappait des fenêtres d’une maison en briques, et s’élevait au-dessus des toits mêlée aux langues de feu qui grimpaient le long de la façade. En attendant l’arrivée des pompiers, un peu à l’écart des badauds, une femme pleurait de toute son âme. Dès qu’ils la virent ils la reconnurent car elle venait souvent à Drumcliff avec ses parents et sa sœur pour rendre visite à Étaine, Oengus et aussi au Dr Diancecht faisant souvent le tour du Ben Bulben ensemble. Ils la rejoignirent et lui demandèrent la raison de sa douleur.

Elle leur répondit que sa petite chienne Nugget était dans la maison et qu’elle avait dû succomber dans l’incendie. Immédiatement chacun se mit en méditation et silencieusement entra en contact avec la Présence qui ne manque jamais dans la détresse. Est-ce leur attitude de sérénité qui calma instantanément leur amie ? Toujours est-il qu’elle cessa de sangloter et ressenti profondément en elle-même la paix qui surpasse tout entendement. Moumousse gardait dans sa poche sa petite main serrée autour de sa pierre en se concentrant sur l’harmonie, et en formulant son désir comme lui avait recommandé Fidelma. Alors il se forma, sur la façade de la bâtisse, comme un tunnel intensément lumineux duquel se détacha et apparu un vortex ayant l’apparence de Minnaloushe guidant une magnifique petite chienne yorkshire aux poils longs, soyeux de couleur or et argent, qui aussitôt qu’elle aperçu sa maitresse se précipita vers celle-ci qui tout en la caressant et l’embrassant ne cessa de remercier le ciel et nos amis, qui autour d’elle participaient à son bonheur. Elle avait parfaitement compris l’importance de leur action spirituelle, Nugget alla de l’un à l’autre en poussant de petits jappements qui exprimaient sa reconnaissance.

Airmed, avec un large sourire : « Tel que je vous connais je me doute un peu de ce que vous avez fait, j’ai ressenti en votre compagnie un sentiment de paix et de sécurité assez étonnant et je vous en remercie tous infiniment. Vos charmants parents et le Dr Diancecht nous ont bien appris comment entrer en contact avec la Présence mais avec le temps nous pensons qu’il y a plus important à faire et nous nous trouvons désemparés devant des situations semblables, maintenant je suis décidée à m’y remettre. Il est d’ailleurs probable que je ne suis pas revenu à Sligo par hasard et que la Présence à un plan parfait. Ma sœur Drucht a continué avec assiduité dans cette voie et son existence s’en est trouvée très profondément enrichie.

Manus : « Hé bien, Airmed tu nous a fais des frayeurs. Nous donnons un concert ce soir au Foley’ Pub veux-tu nous y accompagner ? Cela te changera les idées et nous ferait plaisir. »

Airmed : « Je connais bien le Foley’s Pub, j’aime beaucoup la musique traditionnelle que vous jouez, nous venions en entendre fréquemment avec ma sœur et mon mari. C’est avec joie que Nugget et moi acceptons votre aimable invitation. »

Les pompiers arrivèrent et éteignirent rapidement l’incendie qui menaçait les bâtiments environnants, heureusement sans avoir fait de dommages. Laissant derrière eux une ruine complètement dévastée au milieu des cendres encore fumantes.

Arrivés au pub ils furent accueillis par les sympathiques propriétaires, Thérèse et Martin qui leur avaient réservé la pièce du fond où tout était installé pour qu’ils puissent se restaurer un peu avant le concert.

Martin : « Eh bien ma pauvre Airmed nous avons appris ce qui t’es arrivé, nous sommes de tout cœur avec toi et si tu as besoin de quoi que se soit tu sais que tu peux compter sur nous.

Thérèse : « Depuis que tu es partie nous pensons souvent à toi et à ta sœur, qu’êtes-vous devenues. »

Airmed : « Vous êtes tous très gentils, mais il y a des situations bien pire que la mienne, surtout si on pense à ce qui aurait pu arriver à Nugget. Quand mon cher mari Marcus est parti rejoindre nos ancêtres, j’étais inconsolable jusqu’au jour où ma sœur m’a offert Nugget, ma vie a reprit un sens. Ma sœur Drucht m’a proposée de venir vivre avec elle, comme nous nous entendons parfaitement je suis partie pour le Connemara où nous possédons une maison confortable que nous avons héritée de nos parents. Il y a quelques temps j’ai reçu une offre pour l’achat de la maison de Sligo. Ce matin je suis donc venu signer la vente et heureusement que la société qui l’a acquise voulait la démolir pour y bâtir, à la place, un immeuble de bureaux. Pour fêter cela je voulais offrir un cadeau à Drucht, mais Nugget ne supportant pas les magasins et l’agitation, je l’ai laissée dans la maison. Je ne sais pas ce qui a bien pu se passer, peut-être un court-circuit ou le chauffage, toujours est-il que quand je suis revenue … Vous connaissez la suite. »

Sean après en avoir discuté avec la famille lui demanda : « Airmed, si tu le veux bien, après le concert nous te proposons de venir avec nous à Drumcliff. Tu pourras t’y reposer avec Nugget et vous remettre toutes les deux de vos émotions aussi longtemps que tu le voudras et ensuite je vous reconduirai chez vous. »

Airmed : « Je me sens tellement bien avec vous et Nugget vous a déjà adopté que je vais, sans hésiter, accepter votre proposition. »

Comme toujours le concert se déroula parfaitement bien dans une ambiance conviviale et bon enfant. Les clients, comprenaient aussi bien des ouvriers, des employés de bureau que des cadres supérieurs et des retraités qui partageaient un moment de fraternité en oubliant les tracas de la vie quotidienne. En public connaisseur ils savouraient et participaient activement à créer une atmosphère des plus sympathique, typique de l’esprit tellement chaleureux de la population Irlandaise.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://la-magie-dorion.monempire.net
 
Le TOTEM d'IRLANDE 13
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [IRLANDE] Héraldique irlandaise
» Les Conquêtes de l’Irlande
» l'Archéologie en Irlande
» STOP aux cruelles courses de lièvres en Irlande du Nord !!!
» Découverte d'un psautier en Irlande

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
La Magie d'Orion :: Spiritualité :: Le Totem d'Irlande-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: